Entrer votre recherche

Léa Drucker et Philippe Katerine dans « Petite Solange », le prochain film d’Axelle Ropert

Partager

Après deux films questionnant les rapports amoureux, la réalisatrice Axelle Ropert renoue avec la comédie dramatique : elle explorera la complexité des liens familiaux dans Petit Solange, son prochain film.

Après La Famille Wolberg (2009), Tirez la langue, mademoiselle (2013) et La Prunelle de mes yeux (2016), l’ancienne critique de cinéma Axelle Ropert s’apprête à réaliser son quatrième long-métrage, intitulé Petite Solange d’après Cineuropa. Léa Drucker et Philippe Katerine incarneront les parents de Solange, douze ans, joviale et pleine de vie, qui voit petit à petit son monde s’effondrer suite aux disputes successives de ses parents. Dans cette ambiance délétère, la jeune fille refuse de céder à la morosité et continue à déborder d’enthousiasme.

À LIRE AUSSI >> Axelle Ropert, critique de la méthode

Également connue pour son travail de co-scénariste sur tous les films de Serge Bozon – dont le récent Madame Hyde (2018) librement adapté de l’oeuvre de Robert Louis Stevenson avec Isabelle Huppert dans la peau d’une professeure de physique-chimie enseignant dans un lycée professionnel frappée par la foudre – Axelle Ropert filme dans son oeuvre la naissance et la construction des rapports sentimentaux et sociaux. Après le triangle amoureux dans Tirez la langue, mademoiselle – où deux frères tombent amoureux de la même femme – et le quiproquo dans La Prunelle de mes yeux – dans lequel un jeune homme se fait passer pour aveugle afin de séduire une femme non-voyante -, Petite Solange devrait développer une description tendre et amère des aléas familiaux. On imagine assez aisément l’actrice de Jusqu’à la garde (2018) et l’acteur du Grand Bain (2018) en couple un peu folklorique, pas très doués avec l’expression de leurs sentiments.

À ÉCOUTER >> « Certains l’aiment FIP »: Les musiques de Philippe Katerine

Le tournage de Petite Solange a débuté le 26 février et en attendant une bande annonce, on vous laisse sur celle de La Famille Wolberg François Damiens incarne un père de famille jonglant – non sans une certaine difficulté – avec son rôle de maire du village :

Image: Copyright Sophie Dulac Distribution/Jean-Pierre Amet/Legato Films

Esteban Jimenez

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.