Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Article

À voir : Todd Haynes et Amy Taubin discutent du Velvet Underground et du cinéma audacieux de Warhol ou Jonas Mekas

  • Elie Nebot
  • 2022-02-02

Le réalisateur Todd Haynes s’entretient avec la critique de cinéma Amy Taubin au sujet de ce groupe mythique de l'underground new-yorkais, mais aussi en hommage à l’Anthology Film Archives, vivier de talents fous (Warhol, Mekas...) qui a récemment fêté son cinquantenaire.

Créée en 1970 par le cinéaste expérimental Jonas Mekas, l'Anthology Film Archives est désormais une institution incontournable. Plus de cinquante ans plus tard, la mythique cinémathèque new-yorkaise a réuni le cinéaste Todd Haynes (Safe, 1996 ; Carol, 2015) et Amy Taubin, ancienne plume pour le célèbre journal britannique Sight & Sound et auparavant membre du conseil d'administration de l'Anthology Film Archives, pour une discussion vidéo passionnante qui nous rappelle l'esprit fougueux du cinéma underground.

« Quand on me demandait comment était la vie dans les années 1960, je répondais : regardez Walden de Jonas Mekas, ses notes et ses croquis… Maintenant je réponds : regardez ce film et le documentaire Velvet Underground de Todd Haynes [le film a été présenté à Cannes en 2021, ndlr]! Cela vous montrera aussi fidèlement que possible comment c’était, d’être au centre de la musique, du cinéma et de l’art multiculturel des années 1960 ». Sur un fond d’images d’archives inédites d’Andy Warhol, Ed Sanders ou Mekas réunis à la terrasse d’un café, Amy Taubin, qui apparaît dans le film de son ami Todd Haynes, rend hommage à cette époque de révolution artistique.

Todd Haynes : « La révolution doit avoir lieu en dehors du film, dans le monde réel »

Lire l'interview
UN HOMMAGE À L'AVANT-GARDE AMÉRICAINE

Avec enthousiasme, elle commente les essais filmiques de Warhol, dont elle a pu apprécier les projections dans sa jeunesse : « Les films d’Andy Warhol sont les premiers films d’avant-garde filmant l’homosexualité d’une manière si ouverte, et en gros plan ! »

De son côté, Todd Haynes revient sur ce qui l'a poussé à retracer l'histoire du Velvet Underground, groupe alternatif et expérimental : « Les variations stylistiques, de visions, des manières d’utiliser la caméra, tantôt fixe ou mobile, le choix des couleurs ou du noir et blanc et même l’utilisation des sons… Cette diversité est selon moi incomprise par beaucoup de personnes. L’une des choses que nous avons essayé de faire dans Velvet Underground est justement de proposer une plateforme pour mettre en valeur d’autres films et images incroyables qui n’ont rien à voir avec le travail Warhol ».

À travers une mosaïque d'images, la vidéo offre un panorama exhaustif de cette période de créativité bouillonnante, durant laquelle les cinéastes, conscients que le cinéma était un vecteur de sociabilité, ont décidé de conserver les oeuvres pour les prochaines générations. On y voit notamment Jonas Mekas, « l’épicentre de la scène avant-gardiste américaine », comme le rappelle Todd Haynes, fier de présenter sa collection d’innombrables films soigneusement entreposés dans ses locaux de l'Anthology Film Archives. Au cours de cette vidéo passionnante, on pourra également découvrir des performances musicales de Matt Sweeney et Jonathan Richman, et des témoignages de Jim Jarmusch et de l'artiste plasticienne Laurie Anderson.

Mots croisés : Jonas Mekas et José Luis Guerín

Lire l'article

Image (c) Capture d'écran Vimeo

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur