Entrer votre recherche

Réchauffons nos corps au festival Magnétique Nord à la Station Gare des Mines

Partager

En ces temps gris et froids, on va se réchauffer au festival électrisant Magnétique Nord, organisé par le Collectif MU, qui commence dès demain – et se termine le 15 décembre (samedi soir) – à la Station Gare des mines. L’occasion idéale pour découvrir des groupes inédits et exigeants qui, venus du monde entier, proposent des sons à tonalités cold/dark wave (Selofan, Hord) ou encore des trips psyché, voire occultes (Shazzula). Autrement dit, de la musique envoûtante ou dissonante comme on en entend peu lors de nos déambulations nocturnes. Et il y en aura aussi pour les mirettes : côté projections, on ira découvrir Rhizom, un docu frissonnant sur l’artiste Shazzula et son univers maléfique. Ou bien Denk Ich An Deutschland In Der du réalisateur allemand Romuald Karmakar (196 BPM, Between the Devil and the Wide Blue Sea, Villalobos), qui baroude toujours auprès d’artistes expérimentaux (et ça doit être quelque chose). Le programme complet, c’est par ici. Et la fête, c’est évidemment à Magnétique.

[emoji]🔌[/emoji]

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.