Entrer votre recherche

Michel Hazanavicius revient sur sa passion fluctuante pour le ballon rond dans le prochain « SO FOOT »

Partager

De chouettes anecdotes dans le nouveau numéro de SO FOOT à paraître ce 5 mai. Michel Hazanavicius, qui présentera cette année à Cannes son biopic sur Godard intitulé Le Redoutable, se confie sur son histoire avec le foot, une passion évidente de petit mec habitant une cour du IXe arrondissement de Paris, puis délaissée en pleine adolescence, moment où il était plus tenté par le punk et la révolte. Le réal d’OSS 117 évoque cette phase en ces termes : « Jeune, c’était compliqué d’aimer les Clash et le foot en même temps. Le problème, c’est que le foot te renvoie à ce que tu étais trois ans en arrière, avec tes chaussettes qui remontent aux genoux et ton petit short moule-bite… » Avant de partir sur le récit de ces soirs d’Euro où il a maté les derniers matchs avec son fils – dont le deuxième nom est Sócrates, comme le grand joueur de foot brésilien. Hazanavicius raconte aussi ses matchs amicaux avec le groupe de rap NTM ou l’animateur Jean-Luc Delarue (c’est écrit !) dans les 90’s, pendant lesquels il se faisait parfois laminer… Mais ce qui nous plaît le plus dans cette interview, c’est quand le cinéaste évoque un éventuel biopic de Guy Roux, l’entraîneur emblématique de l’AJ Auxerre… Plus à lire dans le numéro de demain !

img-so-foot-146-1493718783_x700_articles-442352

[emoji]⚽[/emoji]

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.