Entrer votre recherche

Jude Law et Carrie Coon dans le trailer de « The Nest », grand gagnant du festival de Deauville

Partager

Neuf ans après le très délicat Martha Marcy May Marlene, Sean Durkin signe un drame sur l’équilibre chancelant d’une parfaite famille américaine.

À la fois Grand Prix du jury, prix du jury de la Révélation (ex-aequo avec The Assistant), et prix de la critique lors de la 46e édition du Festival du cinéma américain de Deauville qui s’est clos le 13 septembre : avec un tel palmarès à son actif, le nouveau film de Sean Durkin ne risque pas de passer inaperçu. Alors que la première bande-annonce de ce drame intitulé The Nest vient de sortir, petit récapitulatif des raisons pour lesquelles on l’attend avec impatience.

D’abord parce qu’il s’agira d’un tête-à-tête au sommet entre deux acteurs géniaux – la trop rare Carrie Coon, héroïne de la série The Leftovers, et Jude Law, souvent excellent dans les projets intimistes. Ensuite parce que le pitch (que voici ci-dessous) promet une fresque sur la déliquescence d’une famille, mais aussi sur l’American way of life de l’ère Reagan: « En 1980, Rory, un ancien courtier devenu un ambitieux entrepreneur, convainc Allison, son épouse américaine, et leurs deux enfants, de quitter le confort d’une banlieue cossue des États-Unis pour s’installer en Angleterre, son pays de naissance. Persuadé d’y faire fortune, Rory loue un vieux manoir en pleine campagne. Mais l’isolement fissure peu à peu l’équilibre familial… »

Enfin parce que le précédent film de Sean Durkin, Martha Marcy May Marlene (révélé en 2012 à Sundance) était déjà pourvu d’un charme mystérieux – le réalisateur y racontait l’histoire d’une jeune femme mutique enlisée par le passé dans une secte, qui tentait de reconstruire son identité malgré les violentes bribes de souvenirs qui l’assaillaient. Gageons que Sean Durkin n’a rien perdu de son sens du montage sensoriel et de son habileté pour décrire sans un mot le mal-être sourd de ses personnages.

Le film sortira le 18 novembre 2020.

Image : Copyright Sean Durkin

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.