Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

Dario Argento prépare la série d’horreur « Longinus »

Partager

À 79 ans, le réalisateur compte bien reconvoquer ses obsessions pour les rites secrets et les crimes sanglants dans ce nouveau projet de série.

On sait ce que vous avez pensé en apprenant la nouvelle. Que Dario Argento avait pris sa retraite depuis bien longtemps, probablement cloîtré avec ses livres d’ésotérisme au fin fond de la cambrousse. Depuis 2012 et son déroutant reboot Dracula 3D, le réalisateur italien a disparu des circuits. Vous pouvez arrêter de mater désespérément en boucle Suspiria en attendant que Dario Argento sorte de sa grotte pour tourner de nouveau : le cinéaste, du haut de ses 79 ans, va surfer comme beaucoup de ses homologues sur la vague des séries.

—> A lire aussi: Notre entretien avec Dario Argento pour la sortie de son autobiographie Peur

D’après Variety, Argento se lancera bientôt dans la réalisation de Longinus, une série horrifique, qui contiendra des « meurtres mystérieux, des éléments ésotériques et des énigmes anciennes ». C’est un peu vague, mais ses scénarios ont toujours tenu sur un morceau de papier – ce qui compte, c’est davantage la construction narrative mentale et les détours hallucinés que prennent ses histoires. BIM Production – filiale de Wild Bunch-et Publispei -a qualifié Longinus de « série d’auteur pour le marché international », oscillant entre le « réel et le surnaturel », qui se situera « entre les Alpes françaises près de Grenoble et Sienne ». Face à tant de mystère, on s’est dit que le titre était sans doute un indice à décrypter, alors on a mené l’enquête. « Sanctus Longinus » est le nom donné, dans la tradition chrétienne, au soldat romain qui a « percé avec sa lance le flanc droit du Christ » pour s’assurer qu’il était bien mort une fois sur la croix (dixit Wikipedia). Autant dire qu’Argento n’a sans doute pas renoncé à ses lubies, le mélange entre sacré et profane, le goût pour le blasphème et les rites occultes trempés à de bonnes vieilles croyances nébuleuses. Gageons que la série lui réussisse mieux que la 3D.

Image: Dario Argento, Medusa Films

Tags:

Vous pourriez être intéressé par