Entrer votre recherche

Apichatpong Weerasethakul est de retour avec Blue, un court-métrage incandescent

Partager

En voilà une belle surprise. Apichatpong Weerasethakul (qui avait obtenu la Palme d’or pour Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) en 2010) présente Blue, un nouveau court-métrage onirique et incandescent. Diffusé sur 3ème scène, une plateforme conçue par l’Opéra de Paris pour les réalisateurs/trices (Bertrand Bonello ou Clément Cogitore y ont par exemple participé), et auparavant dévoilé à Toronto, le court navigue entre les différents thèmes de prédilection du cinéaste thaïlandais : le rêve, l’ambiance tropicale, l’animation des œuvres, la fusion entre réalité et imagination… Et c’est encore une fois à son actrice fétiche, Jenjira Pongpas, qu’il a fait appel pour incarner une gracieuse endormie – et c’est à partir de ce modèle qu’il joue avec les couleurs, combinant le bleu d’une couverture douillette et l’orange d’un feu sauvage. Comme d’habitude, la magie opère tout de suite.

[emoji]🔥[/emoji]

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.