Tapez pour chercher

Cinéma Homepage News News newshome

Yórgos Lánthimos prépare une mini-série sur l’imposteur Clark Rockefeller

Partager

Inspirée d’un best-seller américain, la série racontera l’histoire d’un arnaqueur avide de pouvoir.

Les adeptes des fables moralistes du réalisateur grec vont être ravis : celui-ci est actuellement en train de préparer une mini-série pour Searchlight TV adaptée du best-seller de Mark Seal, The Man in the Rockefeller Suit : The Astonishing Rise and Spectacular Fall of a Serial Impostor. Vous l’aurez deviné d’après le titre, l’optimisme ne sera pas au rendez-vous, avec un récit fourni en trahisons et ivresse du pouvoir qui risque de tourner au vinaigre. La série retracera histoire vraie de Christian Gerhartsreiter, un arnaqueur qui s’est fait passer pour Clark Rockefeller, descendant perdu de la riche famille d’industriels et de banquiers américains, mais dont le destin va s’effondrer suite à la révélation de sa véritable identité.

À LIRE AUSSI >> Notre critique de La Favorite de Yórgos Lánthimos

L’imposture démasquée, les faux-semblants habilement orchestrés pour atteindre le pouvoir, la cupidité : ce sont les grands thèmes fétiches de Yórgos Lánthimos, cinéaste misanthrope dans l’âme qui ne donne pas cher de l’humanité. Dans sa dystopie loufoque The Lobster, il imaginait un monde où les célibataires seraient condamnés à être transformés en animaux ; dans Mise à mort du cerf sacré, un ado psychopathe s’infiltrait dans une famille bourgeoise pour la dérégler de l’intérieur à la manière du Théorème de Pasolini, tandis qu’Emma Stone campait dans La Favorite une fausse ingénue manipulatrice prête à tout pour se faire une place à la cour.

En plus de ce nouveau cru, on attend aussi des nouvelles de son court-métrage Nicmic, qui raconte l’histoire d’un violoniste bouleversé par une mystérieuse rencontre dans le métro et s’annonce très dérangeant.

Image: La Favorite, Copyright Fox Searchlight Pictures

Tags:

Vous pourriez être intéressé par