Cinéma News newshome

Tom Hardy dans la peau de l’explorateur haut en couleurs Ernest Shackleton

L’acteur va incarner l’explorateur irlandais dans un biopic qui reviendra sur ses exploits (et ses piteux investissements).

Après le prisonnier Bronson dans le film éponyme de Nicolas Winding Refn, les frères « gangsters » jumeaux Roland et Rehinald Kray dans Legend (2015) et bientôt Al Capone dans Fonzo (2020) de Josh Trank, Tom Hardy va de nouveau prêter ses traits à un personnage historique d’après Cineuropa, celui de l’explorateur irlandais Ernest Shackleton. Figure de proue de l’âge héroïque de l’exploration en Antarctique (1895-1922), période durant laquelle plusieurs expéditions ont eu lieu sur le continent, Shackleton est également connu comme un leadership hors pair avec son équipe, doublé d’un piteux homme d’affaires.

Un personnage haut en couleurs et complexe qui sied parfaitement au mélange bouillonnant de bestialité et de fragilité émanant du nouvel interprète de Mad Max. Si l’on sait pour le moment que le film sera produit par Heyday Films (la saga Harry Potter ou encore Once Upon a Time in Hollywood) en collaboration avec Studio Canal et qu’il sera écrit par Peter Straughan, à qui l’on doit le scénario labyrinthique du film d’espionnage La Taupe (2011) – déjà avec Tom Hardy -, aucune autre information n’a été dévoilée pour le moment.

Mais avec un personnage aussi rocambolesque, entre l’ambition grandiose de ses exploits et le pathétique des dettes qu’il a accumulées au cours de sa vie, on rêve d’un film d’aventure flamboyant dans la veine de Fitzcarraldo (1982). Un projet, d’ailleurs, qu’on aurait adoré  voir entre les mains d’un cinéaste aussi démesuré Werner Herzog.

Avant d’avoir davantage de nouvelles de ce film, on peut toujours savourer cette compilation d’interviews où l’acteur manifeste un franc-parler assez réjouissant.

Image : Tom Hardy dans Mad Max: Fury Road Copyright Village Roadshow Films (BVI) Limited