Entrer votre recherche

SUPERCUT : Les regards caméra dans le cinéma de Kubrick

Partager

Les regards caméra sont légions dans le cinéma de Stanley Kubrick. Jack Torrance, Alex DeLarge et le sergent instructeur Hartman vous ont un jour regardé comme pour sonder les profondeurs de votre âme. Leur façon de vous scruter vous interpelle, vous dérange, voire vous amuse… A l’occasion des vingt ans de la sortie d’Eyes Wide Shut, TROISCOULEURS revient sur ces adresses à la caméra qui émaillent l’œuvre de ce cinéaste méticuleux. Deux décennies après sa mort, ses films semblent bien continuer à nous regarder droit dans les yeux.

Image : Orange Mécanique de Stanley Kubrick – © Warner Bros.

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.