Entrer votre recherche

Partager

Vous pourrez désormais télécharger en toute légalité ces visuels iconiques pour tapisser votre chambre de nouveaux posters, en remplacement de celui de Game of Thrones qui menace de se décoller.

Importer l’imaginaire merveilleux de ses films dans votre appartement, c’est la mission que s’est lancé le Studio Ghibli. Depuis quelque temps, ce temple de l’animation fondé par Hayao Miyazaki et Isao Takahata en 1985 a initié une politique de démocratisation de ses contenus. D’abord en cédant à Netflix 21 oeuvres très prisées de son catalogue, désormais visibles sur la plateforme – dont Mon Voisin Totoro, Le Château dans le ciel, et Porco Rosso. Rappelons également que le Musée d’art Ghibli, consacré au studio d’animation japonais éponyme, a récemment mis en place des visites guidées en ligne à travers les décors des films du maître de l’animation, que l’on peut voir sur YouTube.

À LIRE AUSSI : Hayao Miyazaki prépare son nouveau film, la plus grande production du Studio Ghibli à ce jour

Nouveau voyage en perspective. Le site Internet du studio d’animation a mis à disposition en libre accès des affiches HD ainsi que 400 dessins issus de huit films : Souvenirs de Marnie, Le conte de la princesse Kaguya, Le voyage de Chihiro, Le vent se lève, La colline aux coquelicots, Arrietty : Le petit monde des chapardeurs, Ponyo sur la falaise et Les contes de Terremer. « N’hésitez pas à l’utiliser dans les limites du bon sens », précise Ghibli (sous-entendu : ne tentez pas de commercialiser des produits avec ces images, tout trafic de mug Chihiro sera sanctionné). Mon Voisin Totoro n’est pas dans la liste. Dommage, le chat-bus est un peu notre mascotte, et on l’aurait bien mis en fond d’écran. Mais il y a de quoi se consoler avec les machines volantes du Vent se lève.
Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.