Tapez pour chercher

Cinéma Homepage News News newshome

ACTU: Laurent Durieux revisite l’affiche d' »Apocalypse Now » façon vintage

Partager

Une réinterprétation originale d’une des scènes emblématiques du film de Francis Ford Coppola, qui en a récemment proposé une nouvelle version.

Quoi de mieux qu’une nouvelle affiche pour un film qui n’a jamais vraiment cessé d’être retravaillé? Comme pour accompagner les multiples vies de ce chef-d’oeuvre qui a connu plusieurs montages successifs, l’illustrateur indépendant Laurent Durieux a revisité le poster original dans un style vintage pour la galerie Mondo. Un geste artistique qui peut paraître banal mais révèle de façon étonnante la contemporanéité du récit cauchemardesque de Coppola.

Au centre de cette nouvelle image, une prise de vue emblématique du film, celle où le capitaine Benjamin Willard (Martin Sheen), la tête à moitié hors de l’eau, fixe un point en hors-champ duquel on entendrait presque résonner les derniers mots de Kurtz (Marlon Brando): « L’horreur, l’horreur ». A ce visage impassible, Laurent Durieux fait répondre le reflet dans l’eau du colonel, comme si les deux personnages étaient deux facettes d’une même folie. Une réinterprétation graphique qui colle parfaitement à l’atmosphère suintante de la jungle du Vietnam et aux troubles psychologiques des héros.

Rappelons que pour le quarantième anniversaire de son film, Coppola, en a proposé une nouvelle version, Apocalypse Now : Final Cut, présentée au Festival de Tribeca le 28 avril dernier. Ce Final Cut est plus court de 20 minutes par rapport à Redux, mais tout de même plus long que la version originelle de 1979.

Tags: