Entrer votre recherche

Laurent Cantet tourne Arthur Rambo, son huitième film

Partager

Deux ans après L’Atelier, Laurent Cantet sera bientôt de retour avec Arthur Rambo, actuellement en tournage.

Les réseaux sociaux sont à la mode dans le cinéma français et leur influence sur nos vies semble inquiéter les réalisateurs. Dans son dernier film Deux Moi, Cédric Klapisch (lire notre critique ici) fait de l’application Tinder un placebo à la solitude de deux trentenaires parisiens dépressifs. C’est désormais au tour de Laurent Cantet, auteur palmé d’or à Cannes en 2008 pour Entre les murs, de se saisir de cette question pour la mêler avec une thématique qui transcende sa filmographie : la fracture sociale.

En tournage depuis le 9 septembre, Arthur Rambo dépeint, d’après le synopsis relayé par Cineuropa, la chute de Karim, un espoir de la littérature française adulé par l’intelligentsia, dont on exhume les messages haineux jadis postés sur les réseaux sociaux par son alter-ego numérique Arthur Rambo. Une histoire qui n’est pas sans rappeler la polémique de 2018 autour des tweets de Mehdi Meklat, ancien journaliste du Bondy Blog et de Libération.

Pour interpréter le rôle titre, Rabah Naït Oufella, déjà aperçu dans GraveEntre les murs ou encore Patients, a été choisi. Au casting, d’autres têtes connues ont rejoint l’aventure : Antoine Reinartz, nouvelle coqueluche du cinéma français (en ce moment à l’affiche de Roubaix, une lumière d’Arnaud Desplechin (lire notre critique ici) et de La Vie Scolaire de Grand Corps Malade et Medhi Idir), et Sofian Khammes, repéré dans Chouf et Le Monde est à toi

Image : Laurent Cantet en 2014 lors du festival de Beaune – Copyright Laëtitia Forhan / Allociné

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.