Tapez pour chercher

Alejandro G. Iñárritu aurait commencé à tourner un nouveau film avec Bradford Young

Partager

D’après les premiers indices récoltés, il s’agirait d’un film historique en costumes dont le tournage, comme on peut l’imaginer, a sans doute été suspendu suite à l’épidémie du Covid-19.

Repérés à Mexico, près du Château de Chapultepec situé tout en haut d’une colline : le réalisateur Alejandro G. Iñárritu et Bradford Young, talentueux directeur de la photographie de A Most Violent Year et Premier Contact. D’après les informations du El Universal relayées par The Film Stage, les deux hommes étaient en repérage et effectuaient des prises de vue pour préparer le prochain film d’Alejandro G. Iñárritu. Scoop de taille, rumeur infondée?

En ces temps de coronavirus où les tournages s’annulent un à un, difficile d’en savoir plus. Mais voici ce que les enquêteurs chevronnés d’El Universal ont pu remarquer : « Aucun détail de l’intrigue n’a encore été dévoilé, mais les tests caméra auraient fait apparaître un lot éclectique de références et de détails. Dont des costumes d’époque des années 1990, des découpages en carton des politiciens Carlos Salinas de Gortari et José López Portillo, et des morceaux de décors de la très populaire émission comique mexicaine El Chavo del Ocho ». 

À LIRE AUSSI >> Emmanuel Lubezki, chef op sans artifice

Ce nouveau film pourrait donc bien être celui d’une série de premières fois pour Alejandro G. Iñárritu – un potentiel récit historique ancré avec réalisme dans l’histoire politique et culturelle de son pays -, qui nous a plutôt habitués à des fresques chorales élaborées mais dénuées de discours social (Babel), des prouesses techniques impressionnantes mais pas forcément très significatives (son faux plan-séquence Birdman) et des survivals époustouflants (The Revenant).

A ceux qui se demanderaient pourquoi le réalisateur ne collabore pas avec son habituel directeur de la photographie Emmanuel Lubezki (détenteur d’un petit record car trois fois oscarisé de suite pour Birdman, Last Days in the Desert et The Revenant), c’est parce que celui-ci est occupé par le nouveau long métrage de David O. Russell. Chacun ses priorités.

 

Image: Copyright 2014 Twentieth Century Fox

Tags: