CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • Critique
  • Article
  • 2 min

Notre guide des films à ne pas manquer cette semaine

  • Trois Couleurs
  • 2023-12-12

En salles dès le 13 décembre : un Noël mélancolique dans un internat vide, une virée parisienne avec Garance Marillier, un triangle amoureux apaisé, et bien d'autres surprises.

SHTTL d'Andy Walter

Pour son premier film de fiction, le cinéaste narre les derniers instants d’un village juif en Ukraine en 1941, occupée par l’Allemagne nazie. Un ambitieux plan-séquence en noir et blanc et en yiddish, à la fois intellectuel et organique, traversé par une réflexion sur l’histoire, la culture et la religion juive.

Ady Walter : « Je voulais montrer l’ampleur de ce qui a disparu »

Lire l'interview

WINTER BREAK d'Alexander Payne

L’Américain Alexander Payne réunit un trio d’âmes esseulées à l’hiver 1970, dans un internat vidé de ses élèves, cadre idéal pour une virée mélancolique comme il sait si bien les orchestrer.

« Winter Break » d’Alexander Payne : branle-bas de combat à l’internat

Lire la critique

RUE DES DAMES d’Ékoué et Hamé

En propulsant une jeune femme enceinte dans un Paris fait de petites combines et de tension économique constante, le duo Hamé et Ékoué réussit un film noir moderne d’une poignante acuité, sublimé par la toujours épatante Garance Marillier.

« Rue des dames » d’Ékoué et Hamé : Garance Marillier plongée dans un Paris post-Covid

Lire la critique

Garance Marillier : « J’ai toujours pris cher physiquement sur les tournages. »

Lire le portrait

PAST LIVES. NOS VIES D'AVANT de Celia Song

Inspiré de l’histoire vraie de sa réalisatrice, ce film raconte une résilience déchirante en puisant dans une notion coréenne : le « inyeon », c’est-à-dire le destin sur lequel on ne peut agir, et qui est en lien avec nos vies antérieures.

« Past Lives. Nos vies d’avant » de Celine Song : un triangle amoureux apaisé

Lire la critique

BLACKBIRD, BLACKBERRY d’Elene Naveriani

À travers le récit d’une femme de 48 ans découvrant l’amour, le troisième long métrage de la réalisatrice géorgienne Elene Naveriani porte un regard novateur sur la sensualité féminine.

« Blackbird, blackberry » d’Elene Naveriani : toutes premières fois

Lire la critique

SERGENT MAYOR EINSMAYER de David Wagner

Le cinéaste David Wagner observe se craqueler le carcan de la virilité hégémonique à travers le parcours d’un officier de l’armée autrichienne qui tombe in love d’une jeune recrue dans ce film sensible.

« Sergent Major Eismayer » de David Wagner : au corps à corps

Lire la critique

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur