Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Alice Winocour, Bertrand Mandico, Sophie Letourneur… Les 6 nouveaux projets aidés par le CNC

  • TroisCouleurs
  • 2021-08-25

Parmi tous les films retenus, on retrouve aussi ceux de Dominik Moll et Catherine Breillat.

En cette année déconfinée, le Centre National du Cinéma et de l’image animée réitère son soutien au cinéma indépendant et aux premiers films grâce à ses traditionnelles avances sur recette. Pour ce nouveau trimestre, le comité de sélection a dévoilé une liste de six nouveaux projets choisis.

Celui d’Alice Winocour, d’abord. Pour son quatrième long-métrage, intitulé Revoir Paris, la réalisatrice de Maryland racontera l’histoire d’une écrivaine et scénariste américaine d’une cinquantaine d’années venue à Paris pour écrire sur les danseuses du Crazy Horse. Sur place, elle est confrontée à une attaque terroriste. Six mois plus tard, son retour dans la capitale fait ressurgir plusieurs souvenirs flous et éclatés, dont celui de l’homme avec lequel elle s’est cachée durant l’attaque. Elle mène alors une enquête pour tenter de reconstituer sa mémoire… D’après plusieurs rumeurs non confirmées à ce stade, ce rôle pourrait être campé par Nicole Kidman.

« Proxima » d’Alice Winocour, un intense drame spatial sur la relation mère-fille

Lire la critique

Le CNC a également retenu le projet Conan la barbare de Bertrand Mandico (Les Garçons sauvages), une relecture féministe de l’œuvre de Robert E. Edward. Dans le texte original, rédigé en 1932, l’auteur américain imagine un héros viril et solitaire qui évolue dans un monde fictif et se bat contre des créatures monstrueuses, des bandes barbares et autres sorciers maléfiques. Impossible d’oublier l’adaptation cinématographique de John Milius de 1982, portée par Arnold Schwarzenneger.

 C’est un projet auquel tient visiblement beaucoup Mandico puisque le cinéaste et metteur en scène avait déjà conçu, au centre dramatique national Nanterre-Amandiers, une variation mêlant théâtre, cinéma et réalité virtuelle. Il avait détaillé pour nous les passionnantes idées qu’il avait en tête lors d’un entretien (à lire ci-dessous).

« Conan la barbare » : Bertrand Mandico nous présente sa prochaine œuvre monstre

Lire l'entretien

Sophie Letourneur (La Vie au ranch, Enorme) bénéficiera aussi d’une avance sur recettes pour Voyages en Italie, son cinquième long-métrage, dans lequel elle apparaîtra aux côtés de Philippe Katerine. Tous deux camperont un couple qui veut se retrouver en s’émancipant des contraintes familiales. « Dans ce lien affectif, gouverné par notre cœur et nos blessures, ce n’est pas la rationalité qui domine », avait-elle déclaré à propos de son nouveau projet, dont on devine qu’il radiographiera habilement les rouages à l’œuvre dans la mécanique du couple.

Sophie Letourneur : « Tous ces tabous autour du sexe féminin, c’est une histoire de honte »

Lire l'entretien

Citons en plus Inavouable, le prochain film de Catherine Breillat (Une vielle maîtresse, Abus de faiblesse). Il s’agira d’un remake de Queen of Hearts de de la Danoise May el-Toukhy. Sans oublier La Nuit du 12 de Dominik Moll (Harry, un ami qui vous veut du bien ; Seules les bêtes), Un champ de fraises pour l’éternité d’Alain Raoust, et enfin quatre premiers longs-métrages (Pirates de Myriam Gharbi, Banel & Adama de Ramata Sy, Sidi Kaba et la porte du retour de Rony Hotin  et Eugène d’Anaïs Caura).

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur