CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Un rapport entre David Lynch et le PVC ? Blow Up vient de le trouver

  • Esteban Jimenez
  • 2020-01-16

Il est évident que David Lynch est un artiste absolu. Ce qui l’est moins, c’est sa passion pour le PVC. Pour l’émission d’ARTE, le cinéaste Benoît Forgeard revient avec humour sur ce pan méconnu de sa cinématographie.

Pour cette 400ème vidéo, l’émission créée par Luc Lagier marque le coup, en invitant le cinéaste Benoît Forgeard (Gaz de France, 2016 ; Yves 2019) pour une carte blanche où celui-ci analyse (très pertinemment, on vous promet) la présence du PVC chez Lynch après avoir évoqué, dans une précédente et toute aussi savoureuse émission, la laine chez Luc Besson, le réalisateur français s’attaque cette fois-ci au créateur de Twin Peaks pour une émission moins parodique qu’il n’y paraît.

Du travail sur l’organique à l’électricité, ce dernier, qui, en plus d’être musicien et cinéaste, est également un grand plasticien qui laisse place aux éléments du quotidien pour mieux travailler l’étrangeté qui en émane. Comme en attestent les prises électriques de l’incroyable saison 3 de Twin Peaks, tout peut – littéralement – arriver par des objets quelconques, surtout s’ils sont fabriqués en PVC. Il n’y a qu’à regarder ce montage aussi décalé que passionnant pour s’en convaincre.

À LIRE AUSSI >> Notre portfolio consacré à l’autobiographie du cinéaste virtuose

Image : Capture YouTube

Tags Assocíes

  • blow up

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur