CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Vidéo : Les bandes-originales immersives dans le cinéma de Christopher Nolan

  • Trois Couleurs
  • 2017-11-06

Peu de réalisateurs s’impliquent autant que Christopher Nolan dans la musique de leurs films. C’est ce qu’observe Oswald Iten dans sa vidéo, qui nous montre que depuis Following (1998) jusqu’à Interstellar (2014) et Dunkerque (2017), il prête une extrême attention au son. La preuve avec deux compositeurs qui ont travaillé à ses côtés.  D’abord, David Julyan, qui l’a accompagné aussi bien sur Following que sur Memento, et dont la musique, hyper précise, adhère au récit et au ressenti des personnages. La tension, par exemple, trouve écho dans cette musique rythmée par l’urgence. La question  est donc : Christopher Nolan serait-il un control freak ? Le grand compositeur Hans Zimmer, qui a composé la B.O. du récent Dunkerque, va dans le sens de cette hypothèse : il avait confié au New York Times qu’en fait, Christopher Nolan se fichait un peu de la touche personnelle de ses compositeurs et qu’il préférait qu’ils suivent son principe narratif. Il est même allé jusqu’à dire que la musique de Dunkerque était globalement « la composition de Chris». Là, on reconnaît un authentique control freak.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur