Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Vidéo: 7 minutes pour décrypter « Once Upon A Time… in Hollywood »

  • Léa André-Sarreau
  • 2019-08-27

Petite guide pour ceux qui ne voudraient pas passer à côté des clins d’œils et autres enjeux méta du film (attention : spoilers)

Il y a sûrement deux façons d’apprécier le dernier opus de Quentin Tarantino. La première consiste à se perdre dans un labyrinthe de références sans essayer d’en sortir, la deuxième à se laisser prendre au jeu d’un cluedo cinéphile où chaque détail est un indice. C’est cette option que Charles Bosson a choisi, en nous proposant, dans le cadre de son nouvel épisode de 7 minutes de réflexion, de défricher en quelques points Once Upon A Time… in Hollywood. On y comprend ce qu’implique la résurrection de Sharon Tate sous les traits de Margot Robbie, c’est-à-dire un certain goût de Tarantino pour l’insolence et l’ambition, que le duo Rick/Cliff, derniers témoins d’un monde qui les oublie lentement, renvoie directement aux hors-la-loi du western Butch Cassidy et le Kid de George Roy Hill, interprétés par Paul Newman et Robert Redford. Un essai-vidéo qui récapitule aussi toutes les figures réelles qui habitent en creux le film -Vince Edwards, acteur de série télé dont la arrière a été brisée avec le Nouvel Hollywood-, et les clins d’oeil au petit écran qu’on y croise. On vous laisse découvrir, pour ne pas entacher la surprise, la très jolie interprétation du final que Charles Bosson fait de ce conte mélancolique.

Image: Capture d’écran Youtube

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur