Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Cannes 2021
  • Article
  • 2 min

"Tout s'est bien passé" : ce qu'en pensent les critiques sur Twitter

  • Trois Couleurs
  • 2021-07-08

Film à thèse lourdingue ou drame subtil et caustique ? Les critiques ont rendu leur verdict.

Troisième jour de notre marathon cannois. Hier, François Ozon présentait Tout s'est bien passé, adapté du livre de son amie Emmanuèle Bernheim. Sophie Marceau y interprète l'autrice et scénariste, dont le père de 85 ans (André Dussollier) se retrouve hospitalisé après un AVC. Devenu dépendant, le géniteur demande à sa fille de l’aider à mourir.

Le titre du film est plutôt de circonstance : la critique semble globalement emballée par cette oeuvre pudique et malicieuse -mais c'était sans compter sur quelques récalcitrants. D'un côté, certains louent le subtil équilibre entre drame et humour caustique d'un film qui aborde la fin de vie avec lucidité. Pour d'autres, c'est la douche froide : Ozon n'évite pas la lourdeur du film à thèse, et sa mise en scène est digne d'un feuilleton TF1. Ceci dit, notons qu'André Dussollier est l'homme du jour. Conquis ou non, tout Twitter s'accorde à dire que l'acteur est en pôle position pour remporter le Prix d'interprétation. Verdict de nos critiques-twittos avec un petit tour d'horizon des meilleures réactions.

L'AVIS DE LA REDAC' DE TROIS COULEURS

Et pour une critique un peu plus étayée, c'est par ici :

« Tout s'est bien passé » : le drame osé et subtil de François Ozon sur la mort volontaire

Lire notre critique

PRENANT ET TOUCHANT

François Ozon : « Été 85 va prendre un sens différent après ce qu’on a tous vécu »

Lire l'interview

TOUT NE SE PASSE PAS BIEN

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur