Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

« The Northman » de Robert Eggers est-il réaliste ?

  • Aline Mayard
  • 2022-05-11

Dans « The Northman » (en salles en ce moment), Robert Eggers (« The Witch », « The Lighthouse ») revisite Hamlet à la sauce scandinave médiévale. L'ambiance animaliste et violente du film est-elle fidèle aux moeurs de l'époque ? Réponse avec Thibault Gagnage, animateur de la chaîne YouTube

The Northman représente-t-il correctement les Vikings ?

Comme son titre l’indique, le film parle de Scandinaves plutôt que de Vikings. Les Vikings sont des Scandinaves qui sont partis explorer le monde, faire du commerce ou faire la guerre. Au début, une attaque de village est menée par une femme. Elle est équipée comme la reine guerrière de Birka [une femme qui a été enterrée avec les parures traditionnelles d’un chef de guerre viking, ndlr]. C’est aussi la seule guerrière du film. C’est réaliste car les seules certitudes qu’on a sur le sujet, c’est que cette reine s’est battue et que les femmes n’étaient pas intégrées pleinement en tant que guerrières comme cela pouvait être le cas dans des sociétés cavalières d’Eurasie. Il y a aussi des passages en vieux norrois [la langue locale, ndlr], des runes, des gros plans sur des tissus, des bijoux. Tout cela donne du corps à l’ensemble.

« The Northman » de Robert Eggers : sombre est la nuit

Lire la critique

Comme toujours, les Scandinaves sont représentés comme des guerriers rustres et sanguinaires, des pilleurs et des violeurs. Était-ce le cas ?

Il faut voir qui a raconté ça : les chrétiens ! Ils n’étaient pas très contents que les Vikings pillent leurs territoires, notamment leurs monastères, qui étaient peu protégés. Il y a eu une surinterprétation de leur violence. En réalité, c’était davantage des commerçants et des éleveurs que des guerriers. Ils partaient faire du commerce et, sur le chemin, ils leur arrivaient de piller et de ramener des richesses. C’était extrêmement opportuniste. La violence qu’on voit au cinéma et dans les séries est magnifiée, et elle nie complètement la justice. Les Scandinaves, comme toutes les sociétés anciennes, avaient une justice et des lois très développées. Une société qui ne reposerait que sur la violence n’aurait pas duré longtemps. On les voit aussi sacrifier des animaux et des êtres humains. Là encore, ce sont les chrétiens qui ont lancé cette idée. En réalité, on n’en a aucune idée.

Robert Eggers: « Le film est chargé en alcool, qui devient le catalyseur de toute l’énergie érotique et la violence contenues »

Lire l'interview

Dans le film, on voit souvent les hommes nus, que ce soit lors de bataille, de danse de guerre ou de rite chamanique.

Les chrétiens ont raconté que les Vikings étaient des bêtes qui se battaient sans aucun vêtement, une image qui a été renforcée par des mauvaises traductions. On a traduit « nus » par « sans vêtements », alors que cela signifiait « sans armure ». C’était souvent le cas à l’époque, car posséder une armure coûtait cher, et le tissu offrait par ailleurs une bonne protection. Mais il n’est pas exclu qu’occasionnellement certains aient été nus.

The Northman de Robert Eggers, Universal Pictures (2 h 17), sortie le 11 mai
Image (c) Copyright 2022 FOCUS FEATURES LLC. ALL RIGHTS RESERV

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur