Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 3 min

Martin Scorsese inaugure une salle de projection virtuelle dédiée aux restaurations de films

  • Cannelle Anglade
  • 2022-04-25

À partir du 9 mai sera diffusée gratuitement une sélection de film restaurés sur la plateforme de l’association The Film Fondation.

Dans un communiqué daté du 22 avril, The Film Fondation – l’association à but non-lucratif créée par Scorsese en 1990 pour protéger et préserver l’histoire du cinéma – annonce le lancement imminent de sa « restoration screening room », un espace virtuel consacré à la projection de films anciens dans leurs nouvelles versions.

Chaque deuxième lundi du mois, les films choisis seront disponibles gratuitement sur un créneau de 24 heures. La programmation mensuelle présentera un large éventail de restaurations, y compris des films classiques et indépendants, des documentaires et des films muets du monde entier.

Martin Scorsese prépare un documentaire sur le leader des New York Dolls

Lire l'article

À partir du lundi 9 mai, The Film Fondation mettra en lumière la comédie romantique I Know Where I’m Going de Michael Powell et Emeric Pressburger, sorti en 1945. La monteuse de Scorsese depuis 1967, Thelma Schoonmaker (oscars pour Raging Bull, Aviator et Les infiltrés), a été mariée à Michael Powell pendant six ans et c'est par son intermédiaire que Scorsese a pu connaître intimement le légendaire cinéaste anglais.

La Fondation ne se contentera pas que de diffuser le film : elle invite ses participants à tout un cycle d’entretiens avec des réalisateurs, archivistes et spécialistes afin d’ouvrir le dialogue autour du film et de sa restauration.

Blow Up se souvient du chef d’oeuvre « Raging Bull » de Martin Scorsese

Lire l'article

Les films que Martin Scorsese préfère regarder à la place des Marvel

Lire l'article

Ainsi, le 9 mai, Scorsese lui-même introduira I Know Where I’m Going, son intervention vidéo sera accompagnée d’un entretien avec Thelma Schoonmaker, Tilda Swinton, Kevin Macdonald et Joanna Hogg, la réalisatrice de The Souvenir, que Scorcese a produit.

De nombreuses autres restaurations sont prévues, issues de tous les genres cinématographiques confondus. Dans les films à venir, on trouve La Strada de Federico Fellini, Kummatty du cinéaste malaisien G. Aravindan, One-Eyed Jacks, le western de Marlon Brando, et Sambizanga de la documentariste Sarah Maldoror.

« The Souvenir Part I. & II. » : étreinte addictive

Lire la critique

Dans le communiqué, Scorsese s’exprime : « Nous sommes impatients de mettre ces magnifiques restaurations à la disposition d'un large public. La plupart de ces cycles présenteront des restaurations rarement vues. Les cinéastes invités et moi-même expliqueront pourquoi ces films sont importants, comment ils ont impacté nos vies et pourquoi il est crucial qu’ils soient préservés. »

Attention, si la plateforme est lancée début mai aux Etats-Unis, elle n’est pas encore disponible via la France.

Image: © DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur