CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • Portrait
  • Article
  • 3 min

Nouvelle star : Suzy Bemba

  • Quentin Grosset
  • 2023-12-07

Elle crevait l’écran dans “Le Retour” de Catherine Corsini, sorti l’été dernier. À 23 ans, l’actrice et étudiante engagée sera bientôt à l’affiche de Pauvres Créatures de Yórgos Lánthimos.

Suzy Bemba a grandi dans l’Allier et se destinait d’abord au métier de chirurgienne. « Je suis partie en fac de médecine, mais après une première année peu fructueuse j’ai voulu essayer le cinéma. J’ai tourné dans un premier film durant l’été 2019, puis j’ai repris mes études. J’ai très vite été emportée par la série L’Opéra, et depuis je ne pense presque qu’à ça. »

Dans cette série, diffusée sur OCS, elle tient le rôle d’une brillante danseuse victime de racisme. Cette année, la jeune actrice, qui suit parallèlement une licence de bio, s’est illustrée au cinéma en jeune adulte qui vit son premier amour avec une fille dans Le Retour de Catherine Corsini. Deux rôles forts, engagés comme elle l’est dans la vie, notamment auprès de l’ADA Association des acteur·ices, féministe et antiraciste, qu’elle a cocréée, et qui lutte entre autres pour rendre les tournages plus safe.

« Le retour » de Catherine Corsini : un coming-of-age vibrant

Lire la critique

« J’ai grandi sans représentation de personnes noires queer, je n’en trouve qu’aujourd’hui. J’ai espoir que, dans un futur qui me semble malgré tout assez lointain, des personnes racisées et queer auront la parole. » Prochainement, elle apparaîtra dans Drift d’Anthony Chen ou dans L’Esprit Coubertin de Jérémie Sein, et on peut la voir cet hiver donner la réplique à Emma Stone dans l’excentrique Pauvres Créatures.

Portrait © Julien Liénard pour TROISCOULEURS

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur