Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Sur ARTE, Personne ne bouge tire la moustache de Jean Rochefort

  • Trois Couleurs
  • 2018-02-27

https://www.youtube.com/watch?v=z3ozFh7zh7I&t=1909s

Dans un nouveau numéro, l’émission Personne ne bouge sur Arte revient sur la carrière de Jean Rochefort, acteur mythique et moustachu à l’humour pince-sans-rire décédé l’année dernière. Dans Le Mari de la coiffeuse (1990) de Patrice Leconte, il se contorsionne à la manière d’un danseur oriental débutant, maîtrisant parfaitement le sens du ridicule. Même sens du comique dans Nous irons tous au paradis d’Yves Robert (1977) quand son personnage, Étienne, désire secrètement que sa femme le trompe pour pimenter un peu sa vie. L’émission revient aussi sur l’expérience traumatisante (et retentissante) du tournage de l’adaptation de la fameuse épopée de Cervantès par Terry Gilliam : L’homme qui tua Don Quichotte – Rochefort, s’il n’avait pas été souffrant, aurait dû tenir le rôle titre. Ce projet maudit devrait d’ailleurs voir le jour en 2018, soit dit en passant. On aurait tout de même adoré voir Jean Rochefort dans ce costume parfaitement ajusté et on voudrait tellement le revoir secouer Cannes comme en 2003. Big up, Jean !

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur