Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

La nouvelle ⸱ Shanna Pahoa : « C’est improbable de voir un homme d’État avec une femme trans, comme moi »

  • Quentin Grosset
  • 2022-06-21

On a hâte que vous rencontriez la saisissante Shanna Pahoa dans le libre et fou « Pacifiction. Tourment sur les îles » d’Albert Serra, qui était en Compétition à Cannes et sortira prochainement. L’actrice nous a bluffés en serveuse nouant une relation évanescente avec un représentant de l’État français.

Shanna Pahoa a l’air de se laisser porter, comme il faut se laisser porter par Pacifiction. Tourment sur les îles. Née en 1998 à Papeete, l’actrice au parler flottant a grandi et vit à Mahina, dans le nord de la Polynésie française. « J’ai été contactée sur Facebook pour faire de la figuration. Puis Albert Serra m’a demandé de revenir le lendemain, et encore le surlendemain… » Elle tient le rôle largement improvisé d’une serveuse d’hôtel qui entame une histoire (mais ça reste hors champ, c’est ça qui est génial) avec le haut-commissaire d’État De Roller (Benoît Magimel). « C’est improbable de voir un homme d’État avec une femme trans, comme moi. Mais, dans le film, ça passe super bien, alors tu te fais à l’idée. »

CANNES 2022 · Albert Serra : « Le côté crépusculaire du pouvoir, ça donne envie d’avoir des images »

Lire l'interview

Celle qui n’était jusque-là qu’apparue dans la série TahitiNagers se dit assez emballée par la méthode d’Albert Serra, basée sur l’incertitude. « À la fin d’une scène, j’ai regardé Benoît, et il m’a demandé : “Euh ! je pense que dans cette séquence on vient juste de coucher ensemble, non ?” » C’est bien ce caractère déroutant qu’elle a retrouvé lorsqu’elle a découvert le film à Cannes, la veille de notre entretien : « On a l’impression d’avoir pris un truc, quoi ! » Elle nous confie que, pour l’instant, elle n’a pas d’autre projet. Si on espère vite la voir réapparaître à l’écran, elle nous dit qu’il faut « laisser voir venir ». « Ça fait un moment que je ne travaille plus. Du coup je profite, je vais à la plage, je vais bronzer, je crée mes bijoux avec des perles et du keshi. » Et d’ajouter : « Tu sais, à Tahiti, on vit la vie, c’est tout. »

« Pacifiction » d'Albert Serra : ce qu'en pensent les critiques sur Twitter

Lire la critique

Pacifiction. Tourment sur les îles d’Albert Serra, Les Films du Losange (2 h 45), sortie à venir

Photographie : Julien Liénard pour TROISCOULEURS

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur