CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Samuel Theis prépare « Je le jure », son prochain long-métrage

  • Marie-Manon Poret
  • 2023-01-25

Après « Petite nature », le réalisateur est en pleine préparation de son nouveau film avec à ses côtés Antoine Reinartz, Anaïs Demoustier et Valéria Bruni-Tedeschi.

Marquante découverte du Festival de Cannes l'année dernière, où il était présenté à la Semaine de la critique, Petite nature de Samuel Theis (Party Girl, coréalisé avec Claire Burger et Marie Amachoukeli en 2014) nous avait impressionné par sa manière de traiter avec subtilité un sujet secouant, périlleux et autobiographique - le désir de Johnny (génial Aliocha Reinert), 10 ans, pour son instituteur adulte.

Au détour d'une annonce de casting publiée sur le site figurants.com, on a appris que Samuel Theis planchait en ce moment sur un nouveau film, pour le moment intitulé Je le jure, avec Antoine Reinartz (qui avait incarné le professeur dans Petite nature), Anaïs Demoustier et Valeria Bruni Tedeschi.

Antoine Reinartz : « 'Petite nature' ne traite pas d’une construction mais tout simplement de la naissance d'un désir »

Lire l'entretien

Que sait-on à ce stade de Je le jure ? Que le film suivra la vie de Marco, un trentenaire qui « avance dans la vie sans boussole », nous dit le synopsis. « Employé d’une recyclerie à Forbach, en Lorraine [où a grandi le réalisateur, et qu'il avait aussi filmé dans Petite nature, ndlr], il trouve du réconfort dans l’alcool. Et un peu auprès de Madeleine, une femme mûre avec qui il entretient secrètement une relation. Un jour, il est tiré au sort pour être juré d’Assise. Lui un peu largué, incapable de discernement pour lui-même, va devoir décider de la vie d’un jeune pyromane, accusé d’homicide involontaire. »

« Petite nature » de Samuel Theis : un récit d'apprentissage fascinant et délicat

Lire l'article

Comme dans Party Girl et Petite nature, on peut s’attendre à ce que le cinéaste joue de nouveau sur la frontière entre documentaire et fiction. Doué dans l'exercice du portrait, on imagine aussi qu'il observera finement ses personnages, sans jugement facile. Lui qui a souvent filmé la classe populaire (milieu duquel il est lui-même issu) sait bien de quoi il parle. En attendant de le vérifier, et si vous habitez dans les environs de Forbach, vous pouvez toujours tenter de participer à l'aventure du tournage.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur