Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

« Roubaix, une lumière »: première bande-annonce pour le film d’Arnaud Desplechin

  • Léa André-Sarreau
  • 2019-07-04

Des premières images crépusculaires qui laissent entrevoir un drame social à la fois lyrique et épuré.

On savait qu’il reviendrait sur sa terre natale de Roubaix, petite ville du Nord où se sont joués ses plus beaux drames familiaux (Un Conte de Noël) et fresques sentimentales semi-autobiographiques (Trois souvenirs de ma jeunesse et Les Fantômes d’Ismaël), mais pas sur les traces du film noir. Présenté à Cannes, Roubaix, une lumière s’inspire du véritable assassinat d’une vieille dame par deux jeunes femmes toxicomanes (Léa Seydoux et Sara Forestier). Chargé d’enquêter, un commissaire très instinctif aux méthodes très personnelles (Roschdy Zem) tente de saisir ce qui a pu les pousser à commettre un tel acte. Une ville rongée par la misère et le délit comme décor, un personnage solitaire qui arpente des rues enflammées un soir de Noël, des interrogatoires arides et les rouages de la police passés au crible : Roubaix, une lumière a tout pour élever le fait divers sordide en puissant récit tragique. Entre polar social sur le déterminisme et récit d’enquête, Roubaix, une lumière, présenté en compétition à Cannes au mois de mai, est l’un des films les plus attendus de l’année.

—> A lire aussi : Notre critique de Roubaix, une lumière

Tags Assocíes

  • Arnaud Desplechin
  • bande-annonce
  • Roubaix ville de lumière

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur