CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Pour l’anniversaire de David Cronenberg, on entre dans les coulisses de « Videodrome »

  • Trois Couleurs
  • 2017-03-15

Ce 15 mars, on fête l’anniversaire d’un des plus grands réal de science-fiction, David Cronenberg. Pour bien marquer cette journée, on a trouvé une vidéo plutôt cool : celle du making-of de Vidéodrome (1983), une dystopie dans laquelle le personnage de Max Renn (James Wood), dirigeant d’une chaîne de télé sensationnelle au possible, s’enferme dans la société de l’écran et vit dans le piège télévisuel qu’il contribue à imposer avec ses programmes racoleurs. La vidéo nous montre un entretien passé avec Rick Baker, l’artiste chargé par Cronenberg de s’occuper des effets spéciaux, durant lequel il nous parle des masques des créatures bizarroïdes qu’il rafistole sous nos yeux.

Quant à Cronenberg, on est d’abord frappé par son look eighties, ses lunettes double-foyer et sa veste en cuir matelassée. Et le réalisateur semble déjà bien sûr de lui et de ses choix (il a raison !) : « Ce n’est pas une critique de la télévision. C’est plutôt ce que j’ai toujours fait, c’est-à-dire explorer ce qui pourrait arriver aux hommes quand ils tentent de contrôler totalement leur environnement, au point que ça se retourne contre eux et que ça les atteigne physiquement. » Petite joie, aussi, de voir Deborah Harry, la chanteuse peroxydée de ce groupe génial qu’est « Blondie », préparer le film où elle joue une déesse virtuelle sadomasochiste.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur