Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

On vous ressort « Le Mystère de l’atelier quinze », un documentaire haletant d’Alain Resnais et André Heinrich

  • Trois Couleurs
  • 2017-03-15

https://www.youtube.com/watch?v=wMRCh1S7T7M&t=80s

Voilà une petite pépite gracieusement diffusée par Les Documents Cinématographiques : le documentaire Le Mystère de l’atelier quinze (1957), réalisé par Alain Resnais et André Heinrich avec, au scénario, Chris Marker et Rémo Forlani. « On s’étonne toujours que les histoires commencent un jour sans histoire, comme si ça n’était pas leur seul moyen de commencer« , anticipe le narrateur au tout début de ce court-métrage en immersion dans l’usine Francolor de Oissel. L’histoire, c’est donc ce mal inconnu dont souffre un des ouvriers de l’usine. L’enquête commence, le suspense est à son comble et nous, spectateurs, on est happés par le film où l’on retrouve le duo Resnais-Marker, déjà aux manettes du court-métrage documentaire Les statues meurent aussi (1953) (interdit en France pendant onze ans). L’expérience qu’ils tentent de mener ici, c’est de brouiller les pistes entre le reportage et la fiction, créant ainsi un climat inquiétant. Simple commande du Ministère de la Santé au départ, le court-métrage est aujourd’hui à regarder comme un essai expérimental non loin de la science-fiction.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur