Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Paradiscope
  • Article
  • 5 min

On regarde quoi cette semaine sur les plateformes ?

  • 2021-06-15

Chaque semaine, Lily Bloom vous donne les arguments pour gagner la bataille du « on regarde quoi ce soir ? », tous les soirs.

LE FILM DE LA SEMAINE

Faux semblants de David Cronenberg (1988)

Cronenberg était complètement fucked up en 1988 et ce joyeux petit film est là pour le prouver. Deux jumeaux, Elliot et Beverly Mantle, vivent ensemble et couchent avec les mêmes femmes. Ils n’ont de cesse d'intervertir leurs personnalités et Cronenberg de jouer avec nous. En fait, ils ne font qu’un et rêvent de retourner en symbiose dans un utérus. Ça tombe bien, ils sont gynéco. Un terrain de jeu idéal pour David Cronenberg qui considère le corps humain comme un lieu d’expérimentations sans limites.

Voir sur MK2 CURIOSITY jusqu’au 17 juin

mk2 Curiosity : un nouvel épisode avec David Cronenberg, Abbas Kiarostami et Rob Stewart

Lire l'article

SÉRIES

Mixte (2021)

Ne soyez pas en retard, le cours de mixité va commencer. Cette création française en huit épisodes bourrés de phéromones remonte le temps et nous entraîne dans les couloirs d’un lycée parisien pour garçons, en 1963. Toute la vie de l’établissement va être bouleversée lorsqu’il décide d’accueillir… des filles. Une révolution pas si lointaine ! 

Voir sur PRIME VIDEO

Les 10 séries qu’on recommande pour les néophytes

Lire l'article

PÉPITE AUTEUR

Shiva Baby d’Emma Seligman (2020)

Dans la scène d’introduction, Danielle, une étudiante bisexuelle, se dépêche de finir une relation tarifée avant de se rendre à une Shiva avec ses parents (un rituel juif accompli après la mort d’un proche). Ce sera le début d’un huit clos familial impitoyable, nauséeux, où les plats s’enchaînent aussi vite que les remarques désobligeantes et normatives. Le ton de ce premier film est féroce, malaisant et, disons-le, hilarant. La jeune réalisatrice, Emma Seligman, est une version queer de Woody Allen. Un nom à retenir. 

Voir sur MUBI

KIDS

Le Mystère des pingouins de Hiroyasu Ishida (2018)

Alerte mignonnerie extrême. Le jeune et prometteur Horiyasi Ishida signe un récit initiatique virtuose, hautement poétique et surtout bien barré. Le film est une sorte d’Alice au pays des merveilles où les lapins seraient remplacés par des pingouins et Alice par Aoyama, un gamin cérébral affolé par les seins d’une assistante dentaire, Elle.

Voir sur CANAL +

"Les Enfants de la mer" : Une fable cosmogonique à couper le souffle

Lire l'article

PLEIN LES OREILLES

Didon & Enée depuis le Grand Théâtre de Genève

La direction novatrice de la cheffe d'orchestre Emmanuelle Haïm, augmentée par les incursions musicales d'Atsushi Sakaï et la mise en scène de Franck Chartier, met en lumière toute la beauté du chef d'œuvre (créé en 1689) de Henry Purcell. C'est beau à chialer.

Voir sur ARTE

Image : Copyright MUBI

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur