Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Critique
  • Article
  • 5 min

Notre guide des films à ne pas manquer cette semaine

  • Trois Couleurs
  • 2021-06-14

Au programme : un thriller agricole fascinant, la bascule existentielle d’un médecin soignant les toxicos, et l’acceptation d’un métalleux perdant l’audition.

LES COUPS DE CŒUR DE LA RÉDAC'

La Nuée de Just Philippot

Mélangez le réalisme social de Petit paysan d’Hubert Charuel et l'horror body de Grave de Julia Ducournau, vous obtiendrez ce premier long-métrage français, qui investit un territoire trop peu exploré en France : le film de genre. On y suit l’histoire d’une mère littéralement prête à se saigner pour ses enfants, orphelins de père depuis peu.

Interview : Just Philippot : "Il fallait créer un insecte dangereux, avec l'angoisse du nombre qui t'arrive sur la gueule"

Lire l'article

Pionnière dans l’élevage de sauterelles comestibles, elle s’engage – par nécessité et non par appât du gain – dans une dangereuse course au profit. Chronique familiale, thriller écologique, portrait féministe : La Nuée convoque habilement le surgissement de l’horreur dans le quotidien, la rencontre entre naturalisme et épouvante. Insectophobes, le film vaut la peine de dépasser votre peur - même s'il ne risque pas de vous en guérir.

La Nuée : un captivant thriller agricole

Lire l'article

Sound of Metal de Darius Marder

La furie musicale d'un Whiplash + le charisme sauvage de Riz Ahmed (vu dans We Are Four Lions et Les Frères Sisters) = ce premier film bouillonnant et immersif. Darius Marder (scénariste de The Place Beyond the Pines) y filme, en focalisation interne, l'altération progressive de l'ouïe d'un batteur de groupe de métal suite à un concert, voué à devenir sourd.

Sans sensiblerie maladroite, le réalisateur saisit le déni et les crises de larmes du personnage, avec un son bas et étouffé pour être au plus près de ce qu’il vit intérieurement, comme en contraste vif avec la saturation des concerts du film. Un film qui tombe à pic pour préparer avec euphorie la réouverture prochaine des salles de concert.

« Sound of Metal » de Darius Marder : métal hurlant

Lire l'article

Médecin de nuit d’Elie Wajeman

Entièrement nocturne, ce film saisit la traversée de la ville interlope d’un médecin parisien. Dans sa Volvo, Mikaël (Vincent Macaigne) est au volant d’une vie qui part à vau-l’eau, en perdition sentimentale entre sa femme et sa maîtresse, et entraîné par son cousin pharmacien (Pio Marmaï) dans un dangereux trafic d’ordonnances de Subutex.

Pourquoi il ne faut pas le manquer ? Pour l'interprétation contrastée de Vincent Macaigne. Chaîne en or, cheveux gominés et blouson noir, le comédien, qui nous as habitués à traîner sa carcasse nonchalante, étonne dans ce rôle de bon samaritain patibulaire au chevet des abandonnés des quartiers difficiles, des toxicos et des dépressifs.

« Médecin de nuit » d’Elie Wajeman : le spleen de Paris

Lire l'article

Douce France de Geoffrey Couanon

Qu’ils s’appellent Amina, Sami ou Jennyfer, ils sont le reflet d’une expérience de vie : celle d’avoir 17 ans dans l’une des zones les plus pauvres de France. Loin de freiner leur ambition, cette réalité est un tremplin sur lequel rebondissent leurs rêves de réussite, qui sont aussi des rêves d’ailleurs.

Mais voilà qu’un autre rêve toque à leur porte : un gigantesque complexe de loisirs nommé EuropaCity doit en effet s’implanter à Gonesse, tout près de chez eux. À la condition de sacrifier des centaines d’hectares de terres agricoles… À travers l’engagement citoyen de ce groupe d'adolescents, Geoffrey Couanon signe un beau documentaire sur l’éveil politique et le dépassement de soi.

"Douce France" de Geoffrey Couanon : un beau docu sur l'éveil politique

Lire l'article

Il n’y aura plus de nuit d’Éléonore Weber

En s’emparant des images tournées sur les hélicoptères de nos armées occidentales au Moyen-Orient, la cinéaste Éléonore Weber questionne habilement leur ambivalence et, par ricochet, notre propre fascination pour les guerres modernes. Grâce à un dispositif ultra pictural qui, in fine, tord le réel jusqu’à l’abstraction (une caméra infrarouge en guise d’œil par exemple), le film brise l’illusion de neutralité produites par les images et ce qui s’y joue encore de faillibilité humaine, de doutes et de pulsions.

« Il n’y aura plus de nuit » : sublimer l’horreur

Lire l'article

Les 2 Alfred de Bruno Podalydès

Qu’est donc en train de devenir notre monde ? C’est la question que pose Les 2 Alfred, comédie d’anticipation dans un futur proche, très proche. Bruno Podalydès suit les déboires d’un quinqua largué (Denis Podalydès) obligé de dissimuler ses enfants à son nouvel employeur. Une comédie enjouée et perspicace, dans laquelle le cinéaste fait de la dérision poétique une arme imparable contre l’angoisse de l’existence.

Bruno Podalydès : « La technologie ne m’angoisse pas, c’est son usage qui m’inquiète »

Lire l'article

Egalement en salles cette semaine

143, rue du Désert d'Hassen Ferhani, Météore Films, 1 h 43

5ème set de Quentin Reynaud, Appolo Films, 1 h 53

Crock of Gold de Julien Temple, Dean Medias, 2 h 04

Josée, le tigre et les poissons de Kotaro Tamura, Eurozoom, 1 h 39

L'un des nôtres de Thomas Buzecha, Universal Pictures, 1 h 54

Land de Robin Wright, Universal Pictures, 1 h 29

Sans un bruit 2 de John Krasinski, Paramount Pictures, 1 h 37

Seize printemps de Suzanne Lindon, Panama Distribution, 1 h 14

Un tour chez ma fille de Eric Lavaine, Pathé, 1 h 28

Un homme en colère de Guy Ritchie, Metropolitan Filmexport, 1 h 58

Les racines du monde de Byambasuren Davaa, Les Films du Préau, 1 h 37

Basic Instinct de Paul Verhoeven, Carlotta Films (ressortie), 2 h 03

Une vie difficile de Dino Risi, Les Acacias (ressortie), 1 h 59

Pour les kids

Josée, le tigre et les poissons de Kotaro Tamura, Eurozoom, 1 h 39

Le Ballon d'or de Cheik Doukouré, Tamasa Distribution, 1 h 30

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur