Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Critique
  • Article
  • 4 min

Notre guide des films à ne pas manquer cette semaine

  • Trois Couleurs
  • 2021-05-25

Cette semaine, on vous recommande "Promising Young Woman", "Il Mio Corpo" et "Si le vent tombe".

LES COUPS DE CŒUR DE LA RÉDAC'

PROMISING YOUNG WOMAN d'Emerald Fennell

Carey Mulligan en serveuse vengeresse dans un film signé Emerald Fennell, scénariste de la décapante série Killing Eve ? Avec une telle affiche, ce revenge-movie post-#Metoo a tout pour séduire à la fois les férus de blockbusters et les féministes de la première heure. Attention, débats enflammés à prévoir à l'issue de la séance.

"Promising Young Woman" : un revenge-movie pédagogique

Lire la critique

IL MIO CORPO de Michele Pennetta

Sous le soleil de Sicile, Oscar récupère de la ferraille avec son père, et trouve dans une décharge une statue de la Vierge Marie. A l’autre bout de la ville, Stanley, Nigérian ayant obtenu depuis peu son titre de séjour, survit grâce aux petits travaux donnés par le prêtre de la paroisse. Capturé en format Scope, ce vibrant documentaire, à la fois lucide et puissamment sensoriel, prend toute sa dimension sur grand écran.

"Il mio corpo" : un somptueux conte sur les oubliés

Lire l'article

SI LE VENT TOMBE de Nora Martirosyan

Dans une petite république du Caucase, un expert français doit décider de l’ouverture d’un aéroport… Nora Martirosyan signe un premier long métrage magnétique et méta sur la puissance de la fiction, porté par un Grégoire Colin (l'acteur-fétiche de Claire Denis) immense de sobriété.

"Si le vent tombe" : un huis clos magnétique à ciel ouvert

Lire l'article

En salles également

Vers la bataille d’Aurélien Vernhes-Lermusiaux Rezo Films (1 h 30)

Au XIXe siècle, un photographe se rend au Mexique pour immortaliser la guerre coloniale… Un film immersif, qui met fidèlement en lumière un épisode historique méconnu. 

L’Arbre d’André Gil Mata, Ed (1 h 44)

Dans cette fable contemplative, alors que les balles d’une guerre qui n’est pas nommée fusent, un vieux porteur d’eau rencontre un enfant effrayé, réfugié sur une berge.

Balloon de Pema Tseden, Condor (1 h 42)

Dans une famille de fermiers tibétains, un nouvel enfant arrive quand le grand père meurt. Le film exalte la mystique d’une possible réincarnation tout en condamnant l’obscurantisme. 

Sons of Philadelphia de Jérémie Guez, Les Bookmakers/The Joker (1 h 30)

Méandre de Mathieu Turi, Alba Films (1 h 30)

Hospitalité de Kôji Fukada, Art House (1 h 36)

The Father de Florian Zeller, UGC Distribution (1 h 38)

Voyager de Neil Burger, Universal Pictures International (1 h 50)

A la recherche de l'excellence de Gabe Polsky, Jupiter Films (1 h 13)

POUR LES KIDS :

Les Bouchetrous de David Silverman et Raymond S. Persi, SND,(1 h 24)

Image de couverture : (c) Universal Pictures International

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur