Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Niels Schneider à l’affiche du premier long-métrage de Mathieu Gérault

  • Léa André-Sarreau
  • 2020-03-11

L’acteur interprétera un ancien soldat d’Afghanistan confronté au retour au pays et au réapprentissage de la vie.

Si vous ne l’avez pas vu, on vous conseille Hautes Herbes, ce court-métrage disponible en ligne de Mathieu Gérault sorti en 2001 et présenté à la Quinzaine des réalisateurs la même année et primé au Festival Premiers Plans d’Angers. Ce petit bijou de 26 minutes retrace l’histoire, dans un écrin en noir et blanc, d’un homme et d’un enfant réfugiés dans une forêt, lié par la perte d’un être aimé. Si on vous en parle, c’est parce que son réalisateur, Mathieu Gérault, vient de démarrer le tournage de son dernier film Sentinelle Sud avec Niels Schneider – terrifiant d’impassibilité dans Un Amour impossible de Catherine Corsini et tout aussi insondable dans le récent Sibyl de Justine Triet. Il sera accompagné au casting de Sofian Khammes (Le Monde est à toi), India Hair (Rester vertical), mais aussi de Denis Lavant, comédien fétiche de Leos Carax, et Thomas Daloz, vu dans le poétique Les Particules. 

—> A lire aussi : Niels Schneider, quel cinéphile es-tu?

D’après Cineuropa, ce drame promet d’évoquer les séquelles psychologiques de la guerre et le réapprentissage de l’amour : « Le soldat Christian Lafayette de retour en France aux lendemains d’une embuscade meurtrière en Afghanistan. Bientôt mêlé à un trafic d’opium aux côtés de Mounir, frère d’armes blessé dans l’embuscade, Lafayette, enfant de la Ddass, héros de guerre tourmenté, se choisit une nouvelle famille en prenant le chemin de la criminalité. Pour échapper à la violence, Christian devra apprendre à aimer… » Un rôle qui fait aussi écho à la prestation écorchée de l’acteur dans Sympathie pour le diable, de Guillaume de Fontenay, dans lequel il interprétait en 2019 un reporter de guerre couvrant le Siège de Sarajevo en 1992. De quoi nous convaincre que ce rôle est taillé pour lui, et que son aura à la fois mélancolique et violente trouvera un espace d’expression singulier dans l’univers douloureux et délicat de Mathieu Gérault.

Image: Copyright Stephanie Branchu / Chaz Productions

Tags Assocíes

  • niels schneider

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur