CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

"Madres paralelas" de Pedro Almodóvar ouvrira le Festival de Venise

  • Trois Couleurs
  • 2021-07-19

La prochaine Mostra de Venise aura lieu du 1er au 11 septembre prochain, sera présidée par le réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho.

Les nostalgiques de Cannes ont de quoi se consoler, la saison des festivals n'est pas finie. Dès la rentrée, les cinéphiles enchaîneront avec la 78e édition de la Biennale de Venise. Le coup d'envoi sera donné avec Madres paralelas, nouveau film de Pedro Almodóvar, qui sera présenté en ouverture de la Compétition.

L'an dernier, le réalisateur espagnol avait déjà fait le déplacement en compagnie de Tilda Swinton pour La Voix humaine, adaptation de la pièce de théâtre éponyme de Jean Cocteau. Il revient cette année avec Madres paralelas, un mélodrame qui promet de renouer avec ses thèmes fétiches : les liens intergénérationnels.

Pedro Almodóvar, l’âge de raison

Lire l'interview

Le film mettra en scène le destin croisé de deux femmes célibataires, Janis et Ana, qui partagent la chambre d'hôpital dans laquelle elles sont sur le point d'accoucher. Alors qu'elles errent dans l'hôpital comme des somnambules, un lien très fort entre les deux se noue, et le destin compliquera par la suite la vie des deux amies.

D'après le premier making-of du tournage du film, Madres paralelas explorera les liens du sang, l'importance des ancêtres, la mémoire familiale, le tout baigné d'une lumière chaude et baroque si chère à Pedro Almodóvar qui rappelle, ému, de l'histoire qu'il partage depuis des années avec le festival : "Je suis né metteur en scène à Venise en 1983 [le réalisateur y a avait présenté Dans les ténèbres, ndlr]. Trente-huit ans plus tard, je ne peux exprimer la joie, l'honneur et combien cela représente pour moi (...). Je suis très reconnaissant au festival pour cette reconnaissance et j'espère être à la hauteur". Le cinéaste espagnol avait reçu un Lion d'Or en 1988 pour Femmes au bord de la crise de nerfs. 

Halloween Kills de David Gordon Green, Dune de Denis Villeneuve seront également présentés en avant-première. Quant à Jamie Lee Curtis et Roberto Benigni, ils recevront le Lion d'Or d'honneur.

"Douleur et Gloire", l’introspection abyssale de Pedro Almodóvar

Lire la critique

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur