Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Article

LIVRE ⸱ « Le Crépuscule du monde » : Werner Herzog signe un premier roman sec et métaphysique

  • Bernard Quiriny
  • 2022-06-09

Ce n’est pas la première fois que Werner Herzog prend la plume – il a publié notamment « Sur le chemin des glaces », journal de son périple à pied de Munich à Paris, en 1974 –, mais c’est son premier roman.

Le Crépuscule du monde porte sur un sujet à sa mesure : l’épopée de Hirō Onoda, ce soldat japonais chargé en 1944 de tenir une île des Philippines, et qui s’acquittera de sa mission jusqu’en… 1971, croyant que la guerre n’était pas finie. Il y avait bien des indices troublants, survols incohérents de l’île par l’ennemi, informations étranges captées sur une radio portable, mais Onoda s’est toujours convaincu qu’il s’agissait de ruses pour le détourner de sa tâche. Il a donc continué d’arpenter les forêts de Lubang avec ses comparses, effaçant ses traces et attaquant les villageois…

LIVRE ⸱ « Une chambre au soleil » de John Braine, revanche sociale

Lire l'article

Son absurde et noble aventure, adaptée à l’écran l’an dernier par Arthur Harari (Onoda), avait tout pour plaire à l’auteur d’Aguirre. La colère de Dieu : une guerre intime et irré­elle, quasi métaphysique, dans un décor de jungle impénétrable où le temps s’étire à l’infini, loin du reste du monde. Onoda, comme Don Quichotte ou l’homme de la caverne de Platon, se bat contre des fantômes, dans une sorte de fiction personnelle. Herzog condense son histoire dans un roman bref, dont le style oscille entre sécheresse et lyrisme. « La guerre de Onoda est composée à partir de l’union d’un néant imaginaire et d’un rêve, mais la guerre de Onoda, conçue à partir de rien, est un événement transcendant, un de ceux qui sont extorqués à l’éternité. »

de Werner Herzog, traduit de l’allemand par Josie Mély (Séguier, 144 p., 18 €)

Image (c) Lena Herzog

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur