Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Les premiers films de Jacques Rivette à la Cinémathèque française

  • Trois Couleurs
  • 2017-01-12

Jacques-Rivette-Jane-Birkin

Voilà un an (le 29 janvier dernier exactement) que Jacques Rivette nous a quittés. Peu de temps après sa mort, sa femme Véronique Manniez-Rivette retrouvait les trois premières œuvres du cinéaste dans l’appartement de ce dernier : Aux quatre coins (1949), Le Quadrille (1950) et Le Divertissement (1952). Pour voir ces trois courts métrages, présentés par Véronique Manniez-Rivette, rendez-vous demain, vendredi 13 janvier, en salle Georges Franju à la Cinémathèque française à 18h30. L’occasion de découvrir les  « films d’apprentissage » (selon ses propres mots) de Jacques Rivette, des œuvres muettes où seuls quelques cartons (dans Le Divertissement et Le Quadrille) viennent apporter des indications sur l’histoire.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur