Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 3 min

Léa Seydoux sera l’héroïne du remake d'« Emmanuelle » réalisé par Audrey Diwan

  • Cannelle Anglade
  • 2022-05-17

La réalisatrice de « L’Evènement » s’empare du célèbre récit érotique, qui a tant fait parler de lui dans les années 1970.

Après Mais vous êtes fous (2019) et L’Evènement, Lion d’Or à la Mostra de Venise l’an dernier, la cinéaste française Audrey Diwan attaque un nouveau projet : l'adaptation du sulfureux roman Emmanuelle, écrit par l’auteure française d’origine thaïlandaise Emmanuelle Arsan, de son vrai nom Marayat Bibidh, sorti en 1959.

« L’événement », un film puissant sur l’avortement dans la France des années 60

Lire la critique

En 1974, le roman est transposé au cinéma par Just Jaeckin avec l’actrice et mannequin néerlandaise Sylvia Kristel dans le rôle principal. On y suit les aventures de la jeune Emmanuelle, âgée de dix-neuf ans lorsqu’elle épouse Jean et le rejoint à Bangkok. Elle ne connaît de l’amour que le rituel qu’impose la nuit de noces. Mais très vite se révèle à elle une autre vérité de la chair. Elle s’adonne sans retenue aux jeux érotiques qu’invente à son intention un précepteur éclairé. Le film, qui bénéficie de critiques dithyrambiques et est attaqué par l'Eglise qui tente de le censurer, reste treize ans à l’affiche sur les Champs–Elysées.

Audrey Diwan : « L’avortement est un sujet nimbé de tabous, et ce silence pèse très lourd »

Lire l'entretien

CANNES 2022 - Les 20 films qui vont réveiller le cinéma

Lire l'article

Audrey Diwan se réappropriera donc le récit de cette jeune femme pour son premier film en langue anglaise, nous rapporte Variety. Co-écrit avec Rebecca Zlotowski (Belle Epine, Une fille facile), le scénario devrait être plus fidèle au roman originel que celui de Just Jaeckin, où le male-gaze dominait largement un récit considéré aujourd'hui comme sexiste et fétichiste.

Léa Seydoux, qui présente actuellement deux films très attendus (Crimes du Futur de David Cronenberg et Un beau matin de Mia Hansen-Love) au Festival de Cannes s’ouvrant aujourd’hui, devrait également jeter un voile de modernité et de fraîcheur sur l’histoire d’Emmanuelle.

Image: © Shanna Besson - Why Not Productions

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur