Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

« Le cinéma comme il va » : un cycle d’avant-premières à découvrir au Centre Pompidou

  • Trois Couleurs
  • 2020-10-09

Du 15 au 25 octobre 2020, le Centre Pompidou, en collaboration avec Les Cahiers du cinéma, propose une série de projections inédites. Au programme notamment : Mandibules de Quentin Dupieux et City Hall de Frederick Wiseman.

Comment le confinement a changé le visage du cinéma? Sorties repoussées, tournages interrompus, grande fréquentation des plateformes de streaming, films sortis directement en VOD…Distributeurs, producteurs comme spectateurs ont du repenser leur rapport aux écrans noirs. C’est la mutation de cette industrie que le Centre Pompidou a choisi de questionner à travers son cycle « Le cinéma comme il va ». Composé de dix séances exceptionnelles, toutes accompagnées par des invités et organisées en collaboration avec Les Cahiers du cinéma, il s’est donné pour vocation de dresser « un état des lieux forcément temporaire et partiel, comme une coupe pratiquée au cœur de ce moment unique de l’histoire du cinéma ».

Cette programmation solidaire permettra de découvrir des avant-premières de films attendus, tels que City Hallqui sortira en salles le 21 octobre. Frederick Wiseman, qui signe son 46e documentaire à l’âge de 90 ans, nous plonge dans les rouages ​​des institutions américaines, plus particulièrement l’administration municipale de Boston, sa ville de sa naissance.

On vous conseille vivement de réserver vos places pour À l’abordage de Guillaume Brac, conte rohmérien sur la saison estivale et ses élans contradictoires, dans lequel on suivra Félix, qui décide du jour au lendemain de rejoindre la fille qu’il aime à l’autre bout de la France, par surprise, et en compagnie de son ami Chérif. Enfin, ne manquez pas l’avant-première de Mandibules de Quentin Dupieux (en sa présence) qui s’annonce comme une farce burlesque et minimaliste, dans laquelle la capture d’une mouche géante vient bousculer la routine de ses personnages. Cette programmation sera aussi l’occasion de redécouvrir des pépites rares, comme Peaux de vaches de Patricia Mazuy, avec Sandrine Bonnaire, dans un version restaurée, ainsi que La Reconquête, précédent long métrage du réalisateur d’Eva en août, Jonás Trueba.

À ne pas manquer aussi : Le cinéma en temps de confinement, cycle de courts métrages conçus par des artistes et citoyens, professionnels ou non, qui ont réalisé des films dans des espaces physiques et mentaux réduits.

 

 

Tags Assocíes

  • A l'abordage
  • centre pompidou
  • City Hall
  • Frederick Wiseman
  • Guillaume Brac
  • Mandibules
  • quentin dupieux

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur