Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • La Galerie d'Ardee
  • Article
  • 7 min

La Galerie d’Ardee #3 : à la découverte de Sister Morphine, Ibtissame et d'autres jeunes créateurs

  • Ardelène Nguimbi
  • 2021-08-17

Deux fois par mois, Ardee rassemble ici une sélection d’objets, lieux, œuvres et évènements entrepris par de jeunes créatifs français. Une ode à la prochaine génération artistique, digguée avec amour.

1.     It’s getting hot in here, 2020, par Camille Nsizoa - Fils de coton sur toile - 90 x 65 cm

Une jolie toile brodée représentant des personnages dansants qui nous en dit long sur la volonté de Camille, étudiante à la Villa Arson à Nice : amener une vision artistique de la vie des personnes noires ou afro-descendantes et leur donner la visibilité qu’elles n’ont jamais eue. Sa passion pour la mode l’a conduite à utiliser une technique de broderie pour ses œuvres. Vous pouvez retrouver tout le travail de l’artiste sur ses plateformes : @clouds_r_pink @amiina.tv

2.     Mirages drama argent, 2021, par Sister Morphine

A mi-chemin entre le bijoux et l’objet d’art, le label Sister Morphine sculpte à la main des accessoires tels que des boucles d’oreilles ou encore des nails rings. La marque se décrit comme « synthétique et organique, moderne et romantique, inspirée des états amoureux. » Ces produits, encore très « niche », sont faits à Paris par la très discrète artiste Sarah. Recommandé pour tous les fans d’accessoires arty comme moi !

Son Instagram : @sistermorphine__

3.     The flubbbber, 2020, par Ibtissame

« Bougeoirs faits avec amour, un peu de colère & de l'argile » ! Pour les passionnés de bougies, de déco d’intérieur ou simplement de beaux objets, comme moi (encore une fois), voici le bougeoir le plus cute du moment, fait à la main. Chic, minimaliste mais sophistiqué. Le plus : chaque pièce est unique.

Son Instagram : @the_flubbbber

4.     Ursula swimming suit, 2021, par Marianna Ladreyt

C’est l’été, la saison des maillots de bains (en théorie). Et j'ai trouvé LE maillot qu’il vous faut. Il aura le même effet « waouh » porté sur une plage du sud ou encadré comme une peinture sur le mur de votre salon parisien par temps pluvieux. Conçu par la designer Marianna Ladreyt en collaboration avec le designer graphique Loris Pernoux, à la fois graphique et explosif, il est issu de l’impressionnante collection SS21 de la jeune créatrice, nommée HEPHAISTOS. Finaliste du Festival de Hyères en 2017, Marianna est fascinée par la toge grecque, par la simplicité de la gestuelle d’un nœud que l’on fait et défait mais aussi par les mythes grecques et leurs transpositions modernes.

Son Instagram : @mariannaladreyt

5.     Sans titre, 2020, par Calypso

Jeune illustratrice freelance, Calypso représente dans ses œuvres des scènes de vies colorées, parfois étranges. Elle aime mettre en scène des personnages à la peau bleu dans des décors qui racontent une histoire grâce à mille détails. Un univers utopique, onirique, une atmosphère de fin de journée où la nuit ne se termine pas, dans lequel on a envie de se projeter.

Son Instagram : @calypsau

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur