CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 3 min

Notre guide des films à ne pas manquer cette semaine

  • Trois Couleurs
  • 2021-12-14

En salles ce 22 décembre : un récit d'initiation israélien, un film ludique et écolo signé Louis Garrel, le destin captivant d'une jeune femme chinoise de retour dans son pays natal, et bien d'autres surprises.

LES COUPS DE COEUR DE LA REDAC'

Pour comprendre pourquoi il faut écouter Greta Thunberg ⇨ La Croisière de Louis Garrel

Dans le vif, ludique, et sentimental La Croisade, son troisième long métrage, le réalisateur-acteur met en scène l’hébétude de deux parents (joués par lui-même et Laetitia Casta), pris de court par leur fils (Joseph Engel) qui a entrepris un mystérieux projet pour sauver la planète. Avec le cinéaste, on a évoqué Jean-Claude Carrière, son grand ami et co-scénariste décédé en février dont c’est le dernier film, et le cinéma de l’enfance, qu’il prend très au sérieux.

Louis Garrel : « Je ne voudrais pas que les gens pensent qu’il y a une quelconque leçon de morale donnée par le film »

Lire l'entretien

Pour mesurer la grandeur des rêves de la jeunesse cambodgienne ⇨ White Building de Neang Kavich

Le Cambodgien Neang Kavich relate, dans son premier long métrage de fiction, le combat d’habitants en passe d’être expulsés d’un immeuble avant sa destruction. D’un style précis et planant, il y capte les aspirations de la jeunesse, l’enlisement lié à la précarité autant que le gouffre entre les générations.

« White Building » : nécrose urbaine

Lire la critique

Pour se laisser happer par un récit trippant ⇨ The Cloud in Her Room de Zheng Lu Xinyuan

Muzi, jeune femme secrète, revient à Hangzhou, la ville qui l’a vue naître. Son retour – on ne sait pas d’où elle vient – dans cette métropole en pleine mutation la déstabilise, et, au contact de ses proches ou d’inconnus, ses souvenirs s’en mêlent et la font voyager dans le passé… Fait de saynètes au présent et de fragments de la mémoire de Muzi, ce film captivant fait vivre une expérience inédite aux spectateurs.

« The Cloud in Her Room » : une évasion sensorielle stupéfiante

Lire la critique

Pour une séance entre famille ⇨ My Kid de Nir Bergman

Appréhendant leur séparation, un père et son fils autiste (duo qui fait beaucoup référence à celui formé par Charlie Chaplin et le petit Jackie Coogan dans Le Kid) partent ensemble dans une cavale improvisée… Dans ce récit d’initiation à tonalité burlesque, l’Israélien Nir Bergman déjoue avec drôlerie et tendresse le piège du « film à sujet » sur le handicap,

« My Kid » : un récit d'initiation espiègle

Lire la critique

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur