Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Critique
  • Article
  • 2 min

« The Cloud in Her Room » : une évasion sensorielle stupéfiante

  • Éléonore Houée
  • 2021-12-13

La réalisatrice chinoise Zheng Lu Xinyuan signe un premier long intime et relaxant. Quasi expérimental, le film suit les déambulations physiques et mémorielles d’une jeune femme, mystérieuse témoin des métamorphoses urbaines de la Chine.

Muzi, jeune femme secrète et solitaire, revient à Hangzhou, la ville qui l’a vue naître. Son retour – on ne sait pas d’où elle vient – dans cette métropole en pleine mutation la déstabilise, et, au contact de ses proches ou d’inconnus, ses souvenirs s’en mêlent et la font voyager dans le passé… Il n’y a guère besoin d’en savoir davantage sur le récit de The Cloud in Her Room, fait de saynètes au présent et de fragments de la mémoire de Muzi, tant l’objectif du film se situe ailleurs : celui de faire vivre une expérience inédite aux spectateurs.

Si la temporalité est gommée par le noir et blanc – parfois en négatif –, ce n’est pas un simple filtre stylis­tique de la part de la cinéaste, mais un artifice pour conférer une atmosphère vaporeuse aux images (des routes embrumées aux ensembles urbains bétonnés), rendant le visionnage très apaisant. Tout devient caressant, comme lorsque la réalisatrice filme la nudité de son héroïne avec un naturel assez rare – jusqu’à une étonnante scène montrant des poils pubiens bercés par l’eau d’un bain. C’est que Zheng Lu Xinyuan se montre attentive aux ondulations du corps et aux perturbations de l’esprit, proposant une évasion sensorielle stupéfiante, à tel point que l’on se croirait sur un nuage.

The Cloud in Her Room de Zheng Lu Xinyuan, Norte (1 h 41), sortie le 22 décembre

Image (c) Norte Distribution

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur