Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Joel Schumacher, réalisateur de deux Batman, est décédé

  • Léa André-Sarreau
  • 2020-06-23

Connu pour avoir signé deux Batman, des polars originaux tels que Chute libre, le réalisateur est décédé ce lundi 22 juin 2020 à l’âge de 80 ans des suites d’un cancer.

D’abord costumier pour Woody Allen (Woody et les Robots en 1973), scénariste pour Sidney Lumet (The Wiz en 1975), puis réalisateur (La Femme qui rétrécit en 1981), avant de percer à Hollywood et d’enchaîner les succès au box-office (notamment Génération perdue en 1987, inspiré du mythe du vampire, et qui révéla Kiefer Sutherland), Joel Schumacher a eu plusieurs vies. En 1995, la Warner Bros le choisit pour réaliser à la place de Tim Burton Batman Forever et Batman et Robin avec Val Kilmer, deux opus kitsch à l’esthétique camp qui imposent le style irrévérencieux du réalisateur, mais qui font aussi scandale pour leurs allusions sexuelles.

Par la suite, il enchaîne les grosses productions et participe à révéler plusieurs futures stars d’Hollywood : Matthew McConaughey dans Le Droit de tuer, Nicolas Cage dans le snuff movie indépendant 8 millimètres, Colin Farrel dans le film de guerre Tigerland. Sous l’apparente accessibilité de ses films, celui qui était aussi monteur a su livrer quelques oeuvres audacieuses, comme Phone Game, un thriller minimaliste enfermé entre les quatre murs d’une cabine téléphonique, ou encore une adaptation originale de la comédie musicale Le Fantôme de l’opéra. Après avoir alterné succès et échecs, rencontre avec le public et désamour de la critique, Joel Schumacher s’est tourné vers le petit écran, David Fincher lui ayant confié la réalisation de deux épisodes de la série politique House of Cards. On gardera de lui le souvenir d’une carrière parsemée d’audaces. 

Image : © 2004 Scion Films Phantom Production Partnership

 

Tags Assocíes

  • Batman
  • décès
  • Joel Schumacher
  • Phone Game

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur