CinémaCultureLe magazine
  • Paradiscope
  • Article
  • 3 min

Hong Sang-soo, William Forsythe, Gwenlaouen Le Gouil : ils sont dans le nouvel épisode de mk2 curiosity

  • Trois Couleurs
  • 2022-11-17

Cette semaine avec mk2 Curiosity, direction Séoul pour un voyage existentiel de Hong Sang-soo, l'Atlantique pour enquêter sur le génocide culturel des Amérindiens du Canada, puis dans les coulisses d’un ballet de William Forsythe.

Cette sélection Curiosity est disponible gratuitement jusqu'au 24 novembre.

MK2 CURIOSITY : DES FILMS A VOIR GRATUITEMENT EN VOD / STREAMING

Découvrez la plateforme

Conte de cinéma de Hong Sang-soo (89’, 2005, Corée du sud)

Un étudiant suicidaire rencontre une jeune fille qui décide de l'accompagner dans son geste fatal. A la sortie d'une salle de cinéma, Tongsu, cinéaste velléitaire, croise une femme qu'il reconnaît comme étant l'actrice du film qu'il vient de voir. La fiction et le réel deviennent deux territoires poreux... Dans ce diptyque ludique, le cinéaste sud-coréen met en abyme sa propre démarche cinématographique, pour faire se réunir par un art rigoureux de la mise en scène des destins éloignés. Une promenade mélancolique sur le doute, étrangement réconfortante.

Pour voir le film, cliquez ici.

« Introduction » de Hong Sang-soo : la vie devant soi

Lire la critique

« Juste sous vos yeux » de Hong Sang-soo : l'art de la modestie

Lire la critique

One flat thing, reproduced de Thierry de Mey (26', 2006, France)

One flat thing, reproduced, ou quand un cinéaste regarde un chorégraphe. Dans cette captation réalisée avec brio, Thierry de Mey capte l’essence du projet du danseur américain William Forsythe : souligner les ruptures, les cassures, les angles qui se brisent et la puissance d’un mouvement puissant et saccadé. Un prolongement de ce projet scénique, qui donne naissance à une oeuvre filmique unique, dont la syntaxe rend hommage aux films d'arts martiaux et cinéma d'action.

Pour voir le film, cliquez ici.

Tuer l’Indien dans le coeur de l’enfant de Gwenlaouen Le Gouil (73’, 2020, France)

A travers le combat pour la justice d’une poignée d’Autochtones en colère, ce film est une enquête sur l’origine des traumatismes qui hantent les Premières Nations du Canada. Jusqu’en 1996, l’Eglise et le gouvernement ont tenté de faire des enfants amérindiens de « bons petits chrétiens » en les enfermant dans les tristement célèbres pensionnats autochtones. Aujourd’hui, certains survivants de ce génocide culturel se battent pour obtenir justice. Un film poignant sur ceux qui brisent une omerta historique.

Pour voir le film, cliquez ici.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur