Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Francis Ford Coppola rejoint « Freda » de Gessica Généus en tant que producteur exécutif

  • Sarah Jeanjeau
  • 2021-12-08

Le réalisateur de « Apocalypse Now » a fait part de son admiration pour le film de la cinéaste haïtienne, sélectionné pour représenter Haïti dans la course à l’Oscar du Meilleur Film International.

On avait adoré Freda, premier long-métrage de l'actrice et cinéaste Gessica Généus présenté à Un certain regard au Festival de Cannes cette année. Ce portrait juste et sensible suivait une jeune haïtienne et sa mère, toutes deux en proie aux difficultés quotidiennes de leur vie dans un quartier populaire de Port-au-Prince, en Haïti. Il semblerait que Gessica Généus se soit trouvé un autre admirateur de taille, en la personne de Francis Ford Coppola, qui devient l'un des producteurs exécutifs du film.

« Freda » : tranche de vie à Haïti

Lire la critique

Selon Deadline, Coppola ne tarit pas d’éloges concernant Freda, qu’il considère comme une expérience cinématographique inoubliable : « Le film de Gessica Généus est un bijou inoubliable raconté avec une éloquence simple, des performances merveilleusement mémorables et une authenticité que peu de films atteignent. Cet aperçu de la vie contemporaine en Haïti est le témoignage d'un peuple qui refuse d'être défini par ses moments tragiques [...] J'ai l'humble honneur d'être le producteur exécutif de Freda pour soutenir Gessica et la communauté cinématographique merveilleusement créative et artistique d'Haïti. »

Gessica Généus, la nouvelle cinéaste haïtienne qu'il faut suivre

Lire l'article

Francis Ford Coppola a longtemps défendu et contribué à l’essor du cinéma haïtien, notamment en tant que mécène de l’Artists Institute d’Haïti, une association qui vise à former la jeunesse aux arts cinématographiques et musicaux. Il est également l’un des principaux soutiens de la Ciné Institute Film School, l’école de cinéma ouverte par l’association en 2008. « Alors que le pays a connu une année très difficile, Freda met en évidence la richesse du talent qui existe là-bas, et je suis fier d'eux et de ce qu'ils ont accompli avec ce beau film », peut-on lire dans l’article. 

Gessica Généus : « En Haïti on ne devient jamais adulte parce qu'on est obligé de rester en tribu pour survivre. »

Lire l'entretien

Un honneur qui n’aura pas manqué de faire réagir l’intéressée sur Twitter, visiblement très surprise par la nouvelle :

On espère que son film, sélectionné pour représenter Haïti dans la course à l’Oscar du Meilleur film international, repartira avec un prix à la prochaine cérémonie, et on lorgne déjà sur son prochain film, qu'elle nous avait annoncé comme une plongée dans le milieu de la prostitution et des travestis du pays.

Photos (c) PathéDistribution et Julien Liénard pour TROISCOULEURS

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur