CinémaCultureLe magazine
  • Article
  • 2 min

FLASHBACK : « The Full Monty » de Peter Cattaneo fête ses 25 ans

  • Damien Leblanc
  • 2022-10-17

Vingt-cinq ans après sa sortie, la comédie de Peter Cattaneo, qui dépeint les efforts de chômeurs anglais préparant un spectacle de strip-tease, apparaît comme une palpitante réflexion sur la masculinité.

Sorti en France fin octobre 1997, The Full Monty connut un succès fulgurant avec 3,5 millions d’entrées. Cette comédie, dans laquelle un demandeur d’emploi (Robert Carlyle) de Sheffield monte avec d’autres chômeurs un spectacle de strip-tease, brillait par sa vision de la masculinité. « Les comédies britanniques des années 1990 ont fait émerger un nouveau type d’homme, plus vulnérable et ouvert aux émotions. Et, face au versant riche incarné par Hugh Grant ou Rupert Everett, The Full Monty montrait le versant des classes sociales défavorisées. Les hommes du film ont régulièrement les larmes aux yeux et vont littéralement se mettre à nu », témoigne Marianne Kac-Vergne, maîtresse de conférences à l’université de Picardie Jules-Verne et autrice de Masculinity in Contemporary Science Fiction Cinema. Cyborgs, Troopers and Other Men of the Future (IB Tauris, 2018).

FLASHBACK : « Coup de coeur » de Francis Ford Coppola fête ses 40 ans

Lire l'article

« Le film expose la différence entre le phallus – idéal de puissance qu’aucun homme ne peut atteindre – et le pénis. C’est impossible d’avoir à la fois le pouvoir économique, familial et sexuel, et le scénario raconte la déstabilisation de ces pouvoirs masculins. On voit par contre la banalité du pénis, organe sexuel qui n’atteint jamais la mystique du phallus, mais que nos héros assument d’exhiber à la fin car ils ont accepté d’être des humains et non des hommes idéalisés. »

FLASHBACK : « E. T. L’extra-terrestre » fête ses 40 ans

Lire l'article

De quoi parler d’œuvre féministe ? « Gerald, joué par Tom Wilkinson, dit à un moment : “Fat is a feminist issue”, ce qui renvoie à un livre pionnier des études féministes sur les assignations corporelles. Ces personnages se questionnent sur l’assignation à des normes physiques et sur les problèmes structurels, comme la désindustrialisation, qui mènent au sentiment de dévirilisation. » Un angle politique qui traversera aussi la série The Full Monty (bientôt sur Disney+), laquelle retrouve la distribution d’origine et se déroule de nos jours dans une Sheffield à l’économie en berne.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur