Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 3 min

Festival de Cannes 2022 : en mai, TROISCOULEURS défriche les films qui feront l'événement

  • Trois Couleurs
  • 2022-05-11

En couverture : à l'approche de la 75e édition du festival de Cannes, la rédac' (qui sera sur place pour couvrir les festivités du 17 au 28 mai) fait le point sur les films les plus attendus. Avec Pierre Lescure, Ava Cahen, David Cronenberg, Jean Eustache ou encore Michel Hazanavicius.

ÉDITO - Le cinéma est-il mort ? On n’en finit plus de se poser la question. Et pourtant n’a-t-il pas survécu à l’invention du parlant, de la télé, d’Internet, des plateformes ? Comme nous l’a prédit en interview David Cronenberg, qui s’y connaît en mutations, le cinéma est un art vivant, il continuera d’évoluer avec son temps. Alors pourquoi s’en inquiéter aujourd’hui ? Après deux ans de Covid-19, la fréquentation dans les salles en mars 2022 était 30 % en deçà de ce qu’elle était en mars 2019. Côté spectateurs, on se laisse vaguement porter par le flot continu de sorties où peinent à surnager quelques perles rares. On ne sait plus quoi pêcher, où regarder ; il est temps de se réinventer. En ce mois de mai, tous les regards se tournent donc vers les cieux cannois.

David Cronenberg : « Pour moi, un cinéma sans humour est un cinéma inhumain »

Lire l'interview

Depuis sa création en 1946, celui qui s’est imposé comme le plus grand festival international de cinéma a toujours su se faire l’écho des mutations du monde. C’est bien sur la Croisette que, chaque année, s’invente, se pense et se déploie toute la vitalité et la magie du septième art. Pour fêter son 75e  anniversaire, le Festival de Cannes promet une édition résolument tournée vers le futur. Réunis sur la Croisette, à peu près tout ce que l’univers compte de grandes et grands cinéastes viendront penser à voix haute le devenir de leur métier lors d’une table ronde exceptionnelle . De notre côté, on se réjouit de la nomination à la tête de la Semaine de la critique, sélection parallèle la plus défricheuse du Festival, d’une jeune femme pleine d’idées pour l’avenir, Ava Cahen, que l’on s’est empressées d’aller rencontrer. Quant à la programmation, elle promet de sublimes envolée – Claire Denis, Kelly Reichardt, Léonor Serraille, Park Chan-wook, George Miller sont annoncés… On n’attend plus qu’une chose : monter au septième ciel. JULIETTE REITZER

À RETROUVER AUSSI DANS CE NUMÉRO

Un entretien avec Pierre Lescure, figure du proue du Festival, dont ce sera la dernière édition en tant que président (« La glande, ça permet de continuer de se nourrir » nous a-t-il confié avec un malice), mais aussi avec Ava Cahen, qui devient cette année la plus jeune déléguée de la Semaine de la Critique.

Au programme également, le portrait de deux grands fulgurants : Tahar Rahim, qui campe un séducteur à vif dans Don Juan de Serge Bozon, présenté à Cannes Première, et Melvil Poupaud, à l'affiche du tourmenté Frère et soeur d'Arnaud Desplechin (en compétition).

On vous laisse découvrir les autres surprises qu'on vous a réservées.

Le magazine papier est disponible gratuitement dans tous les mk2 à partir du 12 mai. Et pour le lire en ligne, c'est toujours gratuit, mais c'est par ici :

Le Festival de Cannes se tiendra cette année du 17 au 28 mai 2022. Tous nos articles sur l’événement sont à suivre ici.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur