Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

En vidéo : Blow Up revient sur l’incroyable carrière de James Stewart

  • Trois Couleurs
  • 2018-10-15

À l’occasion des 60 ans de Vertigo d’Alfred Hitchcock célébrés par le Forum des Images, Blow Up revient sur la filmo du grand James Stewart en 10 points-clés. Sa grande taille (1.91 mètres quand même !), son allure toujours fine et élégante, sa voix imitée à jamais, tout cela faisait de lui une star un peu à part, avec une masculinité qui allait à l’encontre des standards de l’époque, celle des Humphrey Bogart, John Wayne, Gary Cooper ou même Cary Grant… De Mr. Smith au sénat de Frank Capra (1939) jusqu’à Fievel au Far West de Phil Nibbelink et Simon Wells (1991), tout en passant par des classiques comme Fenêtre sur cour (Alfred Hitchcock, 1954), Autopsie d’un meurtre (Otto Preminger, 1959) et L’Homme qui tua Liberty Valance (John Ford, 1962), la carrière de Jimmy Stewart est sans doute l’une des plus belles, diverses et prolifiques de l’histoire de Hollywood.

Et pour fêter nous aussi l’anniv de Vertigo, voilà notre vidéo sur les influences du chef d’œuvre de Hitchcock sur La Jetée, de Chris Marker (1962).

https://vimeo.com/272742439

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur