Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Elle aurait eu 85 ans aujourd’hui : on se souvient de Delphine Seyrig féministe

  • Trois Couleurs
  • 2017-04-10

Aujourd’hui, Delphine Seyrig aurait eu 85 ans. Alors pour lui rendre hommage, on a décidé de ressortir cette interview qui date de 1974, dans laquelle l’héroïne d’Alain Resnais, François Truffaut ou Marguerite Duras se confie sur son militantisme féministe. Ce combat, elle le portait à plus forte raison dans le milieu du cinéma, où elle était témoin direct de l’inégalité hommes/femmes. Dans l’interview, elle déplore le fait qu’à l’écran, « les stéréotypes de personnages » restent tenaces : « On y voit les mères, les prostituées, les mauvaises femmes, les nymphettes… Toute une gamme bien précise. À partir du moment où ces mêmes sujets vont être abordés par des femmes – la prostitution, par exemple – ce sera sous un angle qu’on n’aura pas encore vu. » Deux ans plus tard, en 1976, Delphine Seyrig commencera à tourner Sois belle et tais-toi, une série d’entretiens dans lesquels les femmes parlent de leurs difficultés au quotidien. Mais l’actrice explique aussi qu’elle sent le vent tourner et, pour y contribuer, cofonde en 1982 le « Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir », lieu d’archivage d’œuvres réalisées par des femmes.

En bonus, on vous offre cette vidéo dans laquelle l’actrice parle de… ses chats, qui portent les doux noms d’Olivia et Révolution (on ne se refait pas !). Autre ambiance, comme vous voyez :

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur