Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article

Le cinéaste chinois Bi Gan réalisera son troisième long cette année

  • Cannelle Anglade
  • 2022-03-03

Le jeune réalisateur avait fait sensation en 2018 avec « Un grand voyage vers la nuit », prodigieux film-fleuve onirique sur un homme revenu dans son village natal pour retrouver un amour de jeunesse.

The Film Stage vient de nous le révéler. Quatre ans après le sublime Un grand voyage vers la nuit, le réalisateur Bi Gan s’apprête à lancer la production de son troisième long-métrage, dont on ignore encore tout.

Ce qu'on sait, c'est que le cinéaste a récemment bouclé le tournage d’un court-métrage intitulé Le cœur du soleil brisé - en français dans le texte - dont quelques images énigmatiques ont été dévoilées sur Twitter :

Son premier long-métrage, Kaili Blues (2015), suivait les déambulations poétiques de personnages écorchés dans une ville brumeuse. L’incroyable maîtrise formelle de Bi Gan lui a valu de remporter le prix du meilleur réalisateur émergent au Festival International du Film de Locarno, et la Montgolfière d’or au Festival des 3 Continents.

3 questions à Bi Gan

Lire l'entretien
COUP DE BLUFF

Un engouement renouvelé lors de la sortie d’Un grand voyage vers la nuit en 2018. Pour la promotion de cette magistrale odyssée onirique, doublée d’un usage de la 3D inédit, Bi Gan imagine une publicité, quelque peu mensongère, visant à faire croire aux futurs spectateurs qu’il s’agit d’une comédie romantique tout ce qu’il y a de plus gentillet. Ce n’était évidemment pas le cas, le cinéaste y déconstruisant les narrations conventionnelles et les sujets réchauffés.

Un grand voyage vers la nuit de Bi Gan : 3D enchantée

Lire la critique

Image : Un grand voyage vers la nuit © Bac Films

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur