Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • News
  • Cannes 2021
  • Article
  • 1 min

Cannes 2021 : les plus belles affiches du festival

  • TroisCouleurs
  • 2021-07-01

"Titane", "Bergman Island", "Memoria" : on découvre les univers visuels de plusieurs films qui risquent de chambouler la Croisette

J-4 avant le Festival de Cannes. Histoire de préparer l'événement en beauté et de s'armer pour ce marathon cinéphile qui laisse entrevoir des nuits blanches, on fait un point ludique sur les 5 affiches les plus marquantes de cette édition.

Cet article est actualisé régulièrement.

MEMORIA D'APICHATPONG WEERASETHAKUL

Une photographie trouble, au noir et blanc désaturé, une femme étendue qui se confond avec le sol telle une plante, de la brume mystérieuse de l'Amazonie au loin. Pas de doute, il s'agit bien d'une affiche du réalisateur thaïlandais. Après sa Palme en 2010 avec Oncle Boonmee, il revient en Compétition officielle avec Memoria, sur une cultivatrice d’orchidées qui se rend à Bogota pour voir sa sœur malade, se lie d’amitié avec une archéologue et entend des bruits inquiétants la nuit dans son sommeil…

ONODA D'ARTHUR HARRARI

Ambiance sauvage et désertique pour Onoda – 10 000 nuits dans la jungle, qui ouvrira la sélection Un Certain Regard de la 74ème édition du Festival de Cannes. Le héros de l'affiche, englouti par les grandes herbes, est Hiroo Onoda (Endō Yūya), un soldat japonais envoyé en mission sur une île des Philippines en 1944, pour combattre les Américains. Isolé alors que la guerre est finie, ignorant que son pays a capitulé, le jeune homme, entraîné à survivre dans la jungle, mettra 10 000 jours à capituler...

BERGMAN ISLAND DE MIA HANSEN-LOVE

L'arrière-plan de cette affiche vous dit quelque chose ? Normal. Il s'agit de l’île de Fårö, en Suède. Un endroit qui, comme le titre du film l’indique, est une sorte de lieu de pèlerinage pour les cinéphiles, puisqu’Ingmar Bergman lui-même y a vécu et tourné certains de ses films. La réalisatrice y a posé sa caméra pour filmer un couple de cinéastes (Tim Roth et Mia Wasikowska) venus y écrire leur scénario.

SUPREME de Audrey Estrougo

Deux silhouettes à contre-jour baignées dans l'obscurité, sur une scène de concert déserte, quoi de mieux pour illustrer ce biopic sur NTM, qui retracera les débuts de JoeyStarr et Kool Shen dans les années 1990? Avec Théo Christine et Sandor Funtek dans les rôles titres, ce film musical risque bien de mélanger textes de rap énervés et discours social sur les cités déshéritées du 93.

TITANE de Julia Ducournau

L'affiche colorée et organique du nouveau film de Julia Ducournau (révélée avec le gore Grave) est aussi mystérieuse que son pitch. On y croisera une danseuse killeuse greffée au titane, des pompiers homoérotisés, et un Vincent Lindon bodybuildé. En attendant de percer les mystères de ce film-ovni, vous pouvez toujours chercher des indices dans ce visuel qui annonce une histoire de métamorphoses et d'engins étranges.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur